facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Centrafrique: une enquête de l'ONU sur des Casques bleus est dans l'impasse

L’enquête sur la mort de deux civils à Bangui en 2015 lors d’une opération de Casques bleus, a abouti à une impasse en raison de l’impossibilité de déterminer la responsabilité des forces onusiennes. Les deux civils — un père et son fils adolescent — ont été abattus le 3 août, au lendemain d’une opération de police des Casques bleus dans le même quartier, qui avait coûté la vie à un soldat camerounais et en avait blessé plusieurs autres.
« La commission d’enquête n’a pas été en mesure d’établir l’origine des coups de feu qui ont tué les deux civils centrafricains », a déclaré le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric.
La commission a en revanche souligné qu’il y avait eu des erreurs commises dans la manière de mener l’opération, pendant laquelle les deux hommes sont morts, et a fait des recommandations sur la meilleure façon de procéder à des arrestations.
L’ONG Amnesty International a trouvé des témoins qui ont affirmé que le père avait été tué de dos alors qu’il essayait de mettre en garde sa fille. Son fils a été abattu de face en venant porter secours à son père.
L’enquête a aussi permis de déterminer que des tirs visaient les Casques bleus. La mission de l’ONU en Centrafrique, la Minusca, fait l’objet de nombreuses accusations d’exactions, de viols et de proxénétisme.
Quelque 12.000 hommes servent dans la Minusca, qui a pris le relais d’une force de maintien de la paix de l’Union africaine en septembre 2014.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 L'ONU accuse la coalition arabe d'être responsable du raid aérien au Yémen

L’ONU a accusé vendredi la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite d’être responsable d’une frappe aérienne contre des civils cette semaine au Yémen, en soulignant qu’il n’y avait pas d’objectifs militaires dans la région visée. Une vingtaine de ci lire plus

Belga

21 juillet 2017 Ruben Bemelmans rejoint les demi-finales du Challenger de Scheveningen

Si Joris De Loore a été éliminé en quarts de finale, Ruben Bemelmans s’est qualifié pour les demi-finales du tournoi de tennis Challenger de Scheveningen, près de La Haye, aux Pays-Bas, épreuve sur terre battue dotée de 64.000 dollars, vendredi lire plus

Belga

21 juillet 2017 L'Allemagne n'effraiera pas la Turquie avec des "menaces", affirme Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé vendredi, en pleine brouille avec l’Allemagne, que son pays ne serait pas effrayé par ses « menaces », et défendu l’indépendance de la justice turque face aux critiques de Berlin. « Ils ne peuvent pas nous faire peur av lire plus

Belga

21 juillet 2017 Une cinquantaine de vacanciers belges devront être relogés à Kos

Une cinquantaine de vacanciers partis de Belgique avec le touropérateur TUI vont devoir être relogés, leur hôtel du centre-ville de Kos, endommagé par le séisme de jeudi soir, ne pouvant plus les accueillir, a indiqué vendredi après-midi Florence lire plus

Belga

21 juillet 2017 Ilie Nastase suspendu plus de trois ans et demi par l'ITF

Ilie Nastase a été suspendu jusqu’en décembre 2020 par l’ITF, pour son attitude grossière et insultante constatées à trois reprises, a annoncé la fédération internationale de tennis vendredi. Ilie Nastase était suspendu provisoire lire plus

Belga

21 juillet 2017 "Pas de Belges parmi les blessés sur l'île de Kos"

« Il n’y a pas de Belges parmi les blessés après le séisme qui a secoué l’île grecque de Kos », selon le European Civili Protection Mechanism, a indiqué vendredi à l’agence Belga Didier Vanderhasselt, porte-parole du SPF Affaires étrangères lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/