Canada: le groupe Guns N' Roses retenu brièvement pour détention d'arme

Le groupe rock Guns N’ Roses, en tournée nord-américaine, a été retenu brièvement aux douanes canadiennes pour avoir tenté d’entrer avec un pistolet. A l’occasion d’un concert à Toronto samedi soir, le chanteur Axl Rose a révélé cette péripétie à la douane. « Oui, nous avons trouvé un pistolet », a-t-il déclaré en plein concert sans expliquer si l’arme appartenait à un membre du groupe ou de son entourage. « Nous n’avons pas été vraiment arrêtés mais nous avons été détenus », a-t-il lancé à ses fans, selon une vidéo mise en ligne par l’un des spectateurs.

Les douaniers canadiens ont été « très compréhensifs. Vous savez, ça arrive, vous pouvez oublier que vous avez un pistolet », a ajouté Axl Rose. Le Canada a un contrôle des armes à feu beaucoup plus strict qu’aux Etats-Unis et le port d’arme y est strictement interdit. Le groupe de Los Angeles était connu par le passé pour ses frasques en public, ses abus d’alcool et ses bagarres en dehors de la scène.

En 1992, un spectacle à Montréal (Québec) s’était terminé en émeute à la suite d’une arrivée tardive du groupe. Le concert de Toronto était la seule escale canadienne d’une tournée amorcée le mois dernier à Detroit (nord des Etats-Unis), qui va également passer par l’Amérique du sud. Axl Rose et le guitariste Slash n’avaient pas joué ensemble depuis 1993.

Partager l'article

19 juillet 2016 - 07h25