CAN 2017 – Hugo Broos: "On a fait du bon travail"

Hugo Broos, sélectionneur du Cameroun, est devenu le premier Belge vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations dimanche, après que les Lions indomptables ont battu l’Egypte en finale de la CAN 2017 à Libreville, au Gabon. Le Cameroun ne partait pourtant pas avec les faveurs des pronostics au début du tournoi, sept cadres de l’équipe ayant préféré se consacrer à leur club.
“C’est vrai que lorsque je suis arrivé au Cameroun, j’ai dû changer des joueurs âgés, qui n’étaient plus motivés par la sélection. J’ai pris des joueurs plus jeunes. On a fait du bon travail. L’équipe n’est pas encore à son meilleur niveau. Je suis content pour les joueurs. Ce n’est pas un groupe de footballeurs, c’est un groupe d’amis”, déclare Hugo Broos, qui a été vivement critiqué depuis son arrivée en février 2016. “Prendre une revanche sur des journalistes, c’est le plus stupide qu’un coach puisse faire. Je ne demande qu’une chose, j’espère que la presse camerounaise m’a compris: patience et correction. Je pense que notre relation est bien meilleure qu’il y a un an”.
Avant l’arrivée de Broos, le Cameroun n’avait plus gagné de match en phase finale de la CAN depuis 2010. Les Lions ont maintenant enlevé leur 5e CAN, la première depuis quinze ans.
Pour Hector Cuper, sélectionneur argentin de l’Egypte, c’est une nouvelle finale perdue. “Je veux d’abord féliciter le Cameroun. Je ne suis pas triste parce que j’ai encore perdu une finale. Je suis désolé pour les joueurs”, déclare Cuper. “Je regrette seulement que nous n’ayons pas pu donner cette joie au peuple égyptien. Bon, je perds encore une finale… Je ne vais pas dire que je suis habitué, mais bon…”, conclut l’Argentin, qui avait perdu deux finales de Ligue des champions avec Valence, et celle de la Coupe des coupes avec Majorque).

Partager l'article

05 février 2017 - 23h55