facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Budget fédéral – Van Overtveldt dénonce une récupération politique déplorable

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, n’a pas apprécié les critiques qui se sont abattues sur lui après la révision à la hausse du déficit que devra combler le gouvernement. « Une récupération politique déplorable », a-t-il jugé sur le plateau de VTM. Certains partis se sont interrogés sur sa capacité à gérer le département des Finances alors que les recettes fiscales seront à nouveau moins bonnes que prévu. Le ministre a rappelé le contexte de cette annonce du gouvernement, rejoint par sa collègue du Budget, Sophie Wilmès, présente sur les plateau de la VRT, de la RTBF et de RTL-TVi: un rapport du Bureau du Plan qui, au début du mois, a prévu une baisse de croissance en 2017 pour cause d’incertitude liée au Brexit.

Le trou à combler l’an prochain est évalué désormais à 4,2 milliards d’euros. L’épure du budget fédéral est attendue pour le deuxième mardi d’octobre, date du discours de politique générale devant la Chambre, et au plus tard le 15 octobre, date de remise à la Commission européenne.

Plusieurs ministres ont averti qu’il n’était plus possible de faire des économies dans leurs département. « Dans un pays où le prélèvement de l’Etat est supérieur à 50%, il doit encore être possible de faire des économies socialement responsables », a répondu M. Van Overtveldt. Selon lui, il ne peut y avoir de tabou, y compris dans la sécurité sociale.

Un report de l’équilibre budgétaire en 2019, alors que l’accord de gouvernement le fixe à 2018, est régulièrement évoqué. Le vice-premier ministre Open Vld, Alexander De Croo, entend quant à lui conserver l’objectif initial. « Nous verrons toute l’importance d’un équilibre budgétaire quand les taux d’intérêt remonteront. Nous dépenserons alors en faveur des banques des milliards d’euros que nous pourrions consacrer à d’autres choses », a-t-il fait remarquer sur la VRT. La provision conjoncturelle d’un milliard d’euros qu’a constituée le gouvernement pourrait être un autre outil. « Ce tampon a de moins de moins de sens au fur et à mesure que nous avons une meilleure image (du budget). Nous devons éviter de compter deux fois », a indiqué Mme Wilmès.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Le gouvernement aboutit enfin à un accord sur l'impôt des sociétés

Un an de discussions, de pressions et de crispations auront été nécessaires pour aboutir à une réforme de l’impôt des sociétés. Le projet finalement retenu par le gouvernement fédéral prévoit un taux distinct pour les PME et lire plus

Belga

26 juillet 2017 Ángel Nieto, 13 fois champion du monde en moto, gravement blessé dans un accident de quad

Légende de la moto, Ángel Nieto a été grièvement blessé dans un accident de quad à Ibiza mercredi matin. Une information largement diffusée par la presse espagnole. Aujourd’hui âgé de 70 ans, Nieto a été transport lire plus

Belga

26 juillet 2017 Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

Au fin fond des forêts luxuriantes du nord-ouest du Rwanda, dominées par d’irréels volcans jouant à cache-cache avec la brume, la rencontre d’Hernaldo Zuniga avec les gorilles des montagnes a été « quasi spirituelle », décrit ce célèbre cha lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'emploi contractuel sera la norme dans l'administration fédérale

Le gouvernement fédéral donnera désormais la priorité au recrutement de personnel contractuel dans la fonction publique. Il veut de la sorte accroître l’efficacité et la flexibilité de l’administration. La magistrature, la police et la Défense s lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: "le train des réformes est à nouveau sur les rails" d'après la FEB

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) estime mercredi que l’accord du gouvernement fédéral intervenu dans le cadre des exercices budgétaires 2018 et 2019 permettra de « renforcer l’entrepreneuriat, la croissance et l’emploi ». Certaines réformes sont lire plus

Belga

26 juillet 2017 RDC: l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

Les Nations unies ont annoncé mercredi la nomination de trois experts internationaux pour enquêter sur les violences dans la région du Kasaï, en République démocratique du Congo, au terme d’un compromis avec Kinshasa qui a refusé une mission indép lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/