facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Budget fédéral – Van Overtveldt dénonce une récupération politique déplorable

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, n’a pas apprécié les critiques qui se sont abattues sur lui après la révision à la hausse du déficit que devra combler le gouvernement. « Une récupération politique déplorable », a-t-il jugé sur le plateau de VTM. Certains partis se sont interrogés sur sa capacité à gérer le département des Finances alors que les recettes fiscales seront à nouveau moins bonnes que prévu. Le ministre a rappelé le contexte de cette annonce du gouvernement, rejoint par sa collègue du Budget, Sophie Wilmès, présente sur les plateau de la VRT, de la RTBF et de RTL-TVi: un rapport du Bureau du Plan qui, au début du mois, a prévu une baisse de croissance en 2017 pour cause d’incertitude liée au Brexit.

Le trou à combler l’an prochain est évalué désormais à 4,2 milliards d’euros. L’épure du budget fédéral est attendue pour le deuxième mardi d’octobre, date du discours de politique générale devant la Chambre, et au plus tard le 15 octobre, date de remise à la Commission européenne.

Plusieurs ministres ont averti qu’il n’était plus possible de faire des économies dans leurs département. « Dans un pays où le prélèvement de l’Etat est supérieur à 50%, il doit encore être possible de faire des économies socialement responsables », a répondu M. Van Overtveldt. Selon lui, il ne peut y avoir de tabou, y compris dans la sécurité sociale.

Un report de l’équilibre budgétaire en 2019, alors que l’accord de gouvernement le fixe à 2018, est régulièrement évoqué. Le vice-premier ministre Open Vld, Alexander De Croo, entend quant à lui conserver l’objectif initial. « Nous verrons toute l’importance d’un équilibre budgétaire quand les taux d’intérêt remonteront. Nous dépenserons alors en faveur des banques des milliards d’euros que nous pourrions consacrer à d’autres choses », a-t-il fait remarquer sur la VRT. La provision conjoncturelle d’un milliard d’euros qu’a constituée le gouvernement pourrait être un autre outil. « Ce tampon a de moins de moins de sens au fur et à mesure que nous avons une meilleure image (du budget). Nous devons éviter de compter deux fois », a indiqué Mme Wilmès.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

8 décembre 2016 La carotte et le bâton pour lutter contre les discriminations à l'embauche à Bruxelles

La carotte, l’octroi d’une majoration d’aides pour les entreprises qui souscrivent à un plan de diversité, et le bâton, la mise en oeuvre de dispositifs de contrôle permettant de sanctionner les entreprises discriminantes, figurent au coeur du plan en dix mesures visant lire plus

Belga

8 décembre 2016 Greg Lake est décédé à l'âge de 69 ans

Le guitariste anglais Greg Lake, qui figure parmi les pères fondateurs du rock progressif britannique, est décédé à l’âge de 69 ans. Greg Lake a été le leader de King Crimson et du trio Emerson, Lake and Palmer, fondés à la fin des lire plus

Belga

8 décembre 2016 La Chambre renvoie le projet de loi sur la contribution nucléaire au Conseil d'Etat

La Chambre a envoyé jeudi au Conseil d’Etat les amendements de l’opposition au projet de loi sur la contribution de répartition à charge des exploitants des centrales nucléaires. Cet avis est attendu dans un délai de 5 jours vu ses implications budgétaires. lire plus

Belga

8 décembre 2016 Laurent Delahousse, intervieweur politique préféré des Français

Le présentateur des JT du week-end de France 2, Laurent Delahousse, est l’intervieweur politique préféré des Français à la télévision devant Jean-Jacques Bourdin (BFMTV) et Karine Le Marchand (M6), selon un sondage OpinionWay pour TV Magazine lire plus

Belga

8 décembre 2016 Trois ans de prison pour l'ex-ministre français Jérôme Cahuzac pour fraude fiscale

La justice française a condamné jeudi l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale et blanchiment dans le cadre du scandale le plus retentissant du mandat présidentiel de François Hollande. L’ancien h lire plus

Belga

8 décembre 2016 France: l'extrême droite veut interdire l'école aux enfants de sans-papiers

La cheffe de l’extrême droite française, Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle de 2017, a déclaré avoir l’intention d’interdire l’école aux enfants de sans-papiers si elle parvient à la magistrature suprême. La pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/