Sur BX1 TV Maintenant : "Le 18h"

Bruxelles: concentrations de particules les plus élevées à la rue de la Loi et Forest

Les concentrations de particules fines à Bruxelles sont les plus élevées à la rue de la Loi et dans la commune de Forest, selon une étude menée par le professeur Roeland Samson de l’université d’Anvers et réalisée à la demande du député au parlement flamand Joris Poschet (CD&V). Elle a été présentée samedi à l’occasion d’une journée d’information sur la qualité de l’air de la capitale organisée par le CD&V bruxellois. Le parti a développé une série de propositions pour lutter contre la piètre qualité de l’air. En 2015 et 2016, des feuilles de tilleul ont été récoltées dans différents endroits à Bruxelles et passées sous la loupe du Pr Samson. L’étude a démontré que la qualité de l’air fluctue d’un endroit à l’autre, comme dans d’autres grandes villes. Dans les lieux où la circulation est rare, comme le boulevard Anspach et le parc de Koekelberg et dans certaines parties d’Anderlecht, la qualité est assez bonne. La concentration est par contre plus élevée autour de la place Sainte-Catherine et à Molenbeek-Saint-Jean.
« Il s’agit souvent de rues étroites avec des maisons hautes, ce qui fait qu’il y a peu de ventilations à ces endroits », explique Pr Samson. « Les concentrations les plus élevées ont été enregistrées à la rue de la Loi, ce qui n’est pas étonnant vu l’important trafic, à Forest et près de l’ancien garage Citroën. »
Le groupe de travail du CD&V a développé plusieurs propositions pour améliorer la qualité de l’air à Bruxelles, comme limiter la circulation sur le ring à 100 km/h, installer des « clean lanes » sur la rue de la Loi et Belliard, sur lesquelles pourraient uniquement circuler des véhicules électriques et hybrides.

Partager l'article

25 mars 2017 - 07h25