facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brésil: un juge clé de l'enquête Petrobras tué dans un accident d'avion

Un juge brésilien de la Cour suprême jouant un rôle central dans l’enquête sur le vaste scandale de corruption Petrobras est mort jeudi dans l’accident d’un avion privé, a annoncé son fils. Une source du Tribunal suprême fédéral (STF) avait confirmé peu auparavant que le haut magistrat, Teori Zavascki, « figurait sur la liste des passagers de l’appareil » qui s’est abimé en mer près de Paraty (sud-est) pour une raison indéterminée.
Selon les médias brésiliens citant les pompiers sur place, trois des quatre passagers sont décédés. Mais leurs identités n’ont pas été divulguées.
L’appareil d’une capacité de huit places avait décollé de la région de Sao Paulo en début d’après-midi à destination de la petite ville de Paraty, où le magistrat devait prendre quelques jours de repos.
Il s’est abimé en mer pour une raison inconnue, alors qu’une forte pluie s’abattait dans la région, selon des témoins cités par la presse locale.
Le juge Zavascki était en charge du volet politique du scandale de corruption Petrobras, qui ébranle toute la classe politique brésilienne et éclabousse les plus puissants groupes de construction du pays, qui s’étaient associés en cartel pour truquer les appels d’offres du géant étatique pétrolier Petrobras.
Ces derniers jours, il travaillait activement à l’homologation des accords de confessions contre remises de peine conclus entre les enquêteurs et 77 dirigeants et cadres supérieurs d’Odebrecht, le premier groupe de BTP du Brésil, qui se trouve au coeur de ce scandale de corruption politico-financier.
Les confessions détaillées de l’état-major de Petrobras, négociées dans le plus grand secret ces derniers mois, viseraient au moins 130 hommes politiques de tous bords. Parmi les politiciens visés figurent des personnalité de premier plan, dont le président Michel Temer.
Le juge Zavascki devait homologuer ces accords courant février, une perspective qui semait la panique dans les cercles du pouvoir à Brasilia.
Son décès porte un coup dur à la plus vaste enquête anti-corruption jamais menée au Brésil. Le STF va devoir lui désigner un successeur, qui aura besoin de semaines voire de mois pour prendre connaissance en profondeur de cette enquête tentaculaire.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

23 août 2017 Le Turkménistan affirme avoir érigé la plus grande tête de cheval du monde

Le Turkménistan, l’un des pays les plus fermés de la planète, a affirmé mardi avoir battu un record du monde en érigeant la « plus grande sculpture d’une tête de cheval » avant l’ouverture d’une compétition sportive. Le journal d’Etat Netralnyï Turk lire plus

Belga

23 août 2017 Des militants simulent les conséquences d'un service minimum des trains à Bruxelles-Midi

Wagons bondés, une femme enceinte et un vieillard sont bousculés, tandis qu’un étudiant en examen est obligé de rester à quai. Vers 8h30 ce mercredi, une septantaine de militants ont simulé à Bruxelles-Midi les conséquences d’un service minimum lire plus

Belga

23 août 2017 Crise politique francophone – Ecolo n'ira pas dans une majorité avant les élections

Les écologistes n’entreront pas dans une majorité avant les prochaines élections, a indiqué mercredi le co-président d’Ecolo Patrick Dupriez sur les ondes de La Première. Ils se montrent toutefois prêts à collaborer à un projet pour l’ens lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/