Brésil: L'ambassadeur grec a été tué avec la complicité de sa femme

L’ambassadeur grec au Brésil Kyriakos Amiridis a été assassiné lundi dans le nord de Rio lors d’un “crime passionnel”, planifié par son épouse et son amant, un policier militaire, qui en a été l’exécuteur, a affirmé vendredi la police. Françoise Amiridis, l’épouse d’origine brésilienne âgée de 40 ans, et son amant de 29 ans, ont été arrêtés pour le meurtre de l’ambassadeur de 59 ans, a précisé lors d’une conférence de presse le commissaire Evaristo Ponte.

Partager l'article

31 décembre 2016 - 01h15