facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brésil: Greenpeace se félicite de l'échec d'un projet de méga-barrage en Amazonie

La construction d’une énorme centrale électrique dans la forêt amazonienne a été rejeté jeudi par l’autorité environnementale brésilienne (Ibama), ce qui est perçu comme une victoire pour les défenseurs de l’environnement, rapportent les médias. Le projet aurait mis en danger la forêt tropicale et les populations indigènes qui y résident. Les groupes indigènes et le lobby environnemental Greenpeace se sont alliés pour protester contre la construction d’un méga-barrage à São Luiz do Tapajos, le plus grand projet d’infrastructure du Brésil. Les opposants clamaient que sa construction forcerait les communautés locales Munduruku à quitter leurs lieux de vie et mettrait en danger la forêt amazonienne.
Le projet, porté par l’Etat, envisageait d’ériger un méga-barrage sur la rivière Tapajos afin de créer un réservoir de la taille de la ville de New York alimentant une centrale hydroélectrique pouvant produire plus de 8.000 mégawatts, soit l’équivalent de six centrales nucléaires.
Greenpeance avait critiqué le gouvernement brésilien pour son projet d’augmentation de sa capacité hydroélectrique, qui assure déjà 70% de la capacité du pays, aux dépens des énergies solaires et éoliennes.
Les critiques visaient aussi les sociétés Siemens ou Tractebel, filiale aux racines belges de la société française Engie, pressenties pour prendre part au projet.
« C’est une grande victoire pour les Munduruku, qui vivent dans la région du Tapajos et dont les traditions et les droits étaient menacés par la construction du barrage. Mais aussi pour tous ceux impliqués dans la protection de la forêt tropicale amazonienne », a déclaré l’activiste Greenpeace, Danicley Aguiar.
La décision met un point final au projet, mais pas au débat public sur les projets du gouvernement d’exploitation de l’Amazone pour générer de l’électricité. Une quarantaine d’autres projets de barrage sont prévus dans le bassin de la rivière Tapajos, selon Greenpeace.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Le redémarrage de Tihange 2 reporté à dimanche

Le redémarrage de Tihange 2, à l’arrêt depuis début avril pour entretien, a été reporté au dimanche 28 mai en cours de journée. Le réacteur nucléaire devait être remis en service ce samedi, mais « le réglage d’un moteur lire plus

Belga

27 mai 2017 Risques d'orages jusqu'à lundi

Le soleil sera toujours de la partie samedi, mais le ciel se couvrira progressivement et des orages pourraient éclater dans l’ouest du pays et près de la frontière avec la France, selon les prévisions de l’IRM à la mi-journée. Les maxima atteindront 27°C lire plus

Belga

27 mai 2017 Kirsten Flipkens battue en finale du double du WTA Nuremberg

Kirsten Flipkens n’a pas réussi à remporter le double au tournoi WTA de Nuremberg samedi, épreuve sur terre battue dotée de 250.000 dollars, en Allemagne. Flipkens et sa partenaire, la Suédoise Johanna Larsson, se sont inclinées en finale face à la pa lire plus

Belga

27 mai 2017 Des clients volent dans neuf établissements horeca sur dix

Des clients volent des décorations, couverts, verres et bien plus encore dans neuf cafés et restaurants sur dix, déplore le Syndicat neutre pour Indépendants (SNI) samedi dans un communiqué. Dans 5% des près de 500 établissements horeca interrog lire plus

Belga

27 mai 2017 Jenson Button pénalisé de 15 places sur la grille au GP de Monaco après un changement de moteur

Avant même de disputer les qualifications du Grand Prix de Monaco, programmées samedi à 14h00, Jenson Button est déjà sûr de devoir démarrer du fond de la grille dimanche. Le Britannique, qui remplace Fernando Alonso parti disputer les 500 miles d’India lire plus

Belga

27 mai 2017 La trésorerie du secrétariat social Group S fragilisée

Le secrétariat social Group S, qui calcule les salaires d’un demi-million d’employés, a effectué des placements liés aux activités de l’exploitant de maisons de repos Senior Assist, actuellement en graves difficultés financières, rapportent L’Echo et lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/