Brexit : Quelque 21.000 lois devront être épluchées

Les négociations sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l’Union européenne (UE) risquent d’être un travail administratif de très longue haleine, écrit le journal Politico mercredi, sur base de documents du Parlement européen. Il faudra en effet discuter de l’adaptation éventuelle de pas moins de 21.000 réglementations européennes. Si on se tient au schéma temporel prévu – deux ans -, il faudra examiner chaque jour quelque 40 textes.

La Commission européenne avait fait savoir à Londres que l’addition du Brexit coûterait quelques milliards d’euros en raison « d’engagements européens du passé ». Certains experts chiffrent cette addition à 60 milliards d’euros.

Partager l'article

15 février 2017 - 14h55