Brexit : Que buvez-vous ? une pinte de "In" ou de "Out" ?

Je vous sers une pinte de « In », de « Out » ou de « Je ne sais pas »? Une brasserie du nord de l’Angleterre propose trois nouvelles variantes de bière, à déguster selon sa préférence pour ou contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Tenue par un couple anglo-néerlandais à Leeds (nord), la « Little Valley Brewery » a brassé 5.600 litres de trois « pale ales » différents, portant le nom de « In », « Out » et « IDK » (comme I Don’t Know, je ne sais pas).

Les amateurs de bière sont invités à faire leur choix selon leur intention de vote lors du référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’UE le 23 juin et ensuite à engager le dialogue avec le voisin.

« Nous savons que tout le monde pense être un expert politique au pub. Nos bières vont aider à alimenter le débat », annonce Sue Cooper, copropriétaire pro-UE de la brasserie.

Selon les premières constations effectuées par l’AFP au « The Aire Bar » à Leeds, la variante prônant le maintien dans l’UE tiendrait la corde. « Cela fait parler tout le monde, c’est certain », a commenté Rose Perry, une serveuse du pub.

Les trois bières ont chacun leur caractère. La « In » est « fruitée, houblonnée et très influencée par l’esprit continental », explique Sue Cooper. La « Out » est « une ale légère avec un zeste prononcé d’euroscepticisme et un arrière-goût sec et amer ». Quant à la « IDK », elle a un goût « moelleux de malt avec un arrondi qui amène à réfléchir ».

La brasserie a prévu de publier le résultat de ses ventes juste avant le référendum. En attendant, elle a reçu vendredi la visite du vice-président du parti travailliste, Tom Watson, favorable à un maintien dans l’UE.

« La ‘In’ est d’une qualité exceptionnelle et doit être consommée par autant de personnes que possible », a-t-il plaidé.

Partager l'article

08 juin 2016 - 18h55