facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brexit – Pas de répercussions à court terme sur le programme d'échange étudiant Erasmus

La victoire du ‘Leave’ jeudi lors du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne n’aura pas de conséquences sur les échanges Erasmus prévus pour l’année scolaire 2016-2017, estiment les universités belges francophones. Pour la suite, l’incertitude règne. Les universités anglaises ont toutefois communiqué à différents responsables leur souhait de continuer leur collaboration. « Il est trop prématuré pour estimer l’impact du Brexit sur les échanges Erasmus », estime Henrich Brunke, coordinateur institutionnel de la mobilité pour l’université de Namur. Toutefois, les étudiants pourront partir au Royaume-Uni à la rentrée 2016, « tout est déjà prévu, les cours sont pris, les billets d’avion achetés », précise M. Brunke.

Même son de cloche à l’université catholique de Louvain (UCL) et à l’université libre de Bruxelles (ULB), « sauf grosse surprise. Les étudiants doivent vraiment être rassurés », insiste Serge Jaumain, vice-recteur aux relations internationales de l’ULB. La suite reste incertaine, bien que les universités anglaises aient affirmé aux différents responsables belges leur volonté de poursuivre la collaboration. « Nous devons aviser en fonction de l’évolution du dossier, nous sommes dans l’expectative », explique Didier Moreau, porte-parole de l’université de Liège (ULg), qui précise que les échanges avec le Royaume-Uni ne sont pas nombreux dans son établissement.

L’incertitude est aussi présente parce que « ce n’est pas encore sûr à 100% que le Royaume-Uni quittera l’UE », souligne Serge Jaumain. Tant que les Britanniques n’auront pas activé l’article 50, la clause de retrait de l’UE, la procédure de sortie ne sera en effet pas enclenchée. Du côté de l’UCL, l’optimisme est de mise. « Nous avons bien des accords avec des pays qui ne font pas partie de l’UE » tels que la Turquie ou la Norvège, explique Fabienne de Voghel, responsable administrative pour les étudiants Erasmus de l’UCL. « Un contrat est un contrat, ça ne va pas changer ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Météo – Un dimanche sous le vent et les averses

Le ciel belge sera changeant ce dimanche, avec des averses qui devraient d’abord toucher l’ouest du pays avant de se déplacer vers le reste du territoire. Le temps se fera alors davantage sec sur le nord-ouest. La journée sera balayée par un vent modéré à as lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un membre de la Cour suprême parallèle arrêté, appel à une "grève civique" de 48h

Un des 33 magistrats « nommés » vendredi par l’opposition vénézuélienne au président Nicolas Maduro, dans sa création d’une Cour suprême « parallèle », a été arrêté samedi, a annoncé le Parlement, où l’opposi lire plus

Belga

23 juillet 2017 Des menaces visant le personnel de l'hôpital londonien où est maintenu en vie Charlie Gard

Le personnel du Great Ormond Street Hospital de Londres, où est maintenu en vie Charlie Gard, un bébé très gravement malade au centre d’un combat judiciaire mené par ses parents depuis des mois, est l’objet de harcèlement et de menaces, qui vont jusqu’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Les princes William et Harry ont eu une "brève" conversation avec Diana le jour de sa mort

Les princes britanniques William et Harry ont révélé avoir parlé brièvement à leur mère Diana le jour de sa mort, le 31 août 1997, avouant que cette « courte » conversation pesait encore « beaucoup » sur leurs esprits, vingt ans plus tard. « C’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un violoniste emblématique de l'opposition à Maduro blessé dans des heurts avec l'armée

Un jeune violoniste vénézuélien, personnage emblématique des manifestations contre le président Nicolas Maduro, a été blessé au visage lors de troubles survenus samedi à Caracas lorsqu’un rassemblement a été dispersé lire plus

Belga

23 juillet 2017 Maison Blanche: le nouveau chef de la communication efface des tweets de soutien à Hillary

Le nouveau directeur de la communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, récemment embauché par le président américain Donald Trump, a effacé samedi une série d’anciens tweets qu’il avait postés sur sa page personnelle du réseau de mi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/