Brexit – Les Etats fondateurs demandent à Londres d'engager au plus vite la procédure de sortie

Les ministres des Affaires étrangères des six Etats fondateurs de l’Union européenne, réunis à Berlin, ont appelé samedi le Royaume-Uni à lancer aussi « vite que possible » la procédure de sortie de l’UE. « Il faut démarrer le plus rapidement possible les discussions sur l’avenir, afin de clarifier la situation dans l’intérêt de tous », a notamment commenté le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders. Les ministres ont également affirmé leur volonté de préserver la cohésion de l’Europe. « Utilisons cette rupture pour avancer », a exhorté le ministre Allemand, Frank-Walter Steinmeier.

« Il faut identifier des projets concrets sur lesquels nous pouvons avancer ensemble », a pour sa part déclaré M. Reynders, en évoquant notamment le marché intérieur, l’union économique et monétaire, la migration, ou encore la politique de sécurité et de défense. Cette rencontre à six à Berlin lançait un grand ballet diplomatique pour tirer des conclusions du vote de sortie de l’UE du Royaume-Uni. La chancelière allemande Angela Merkel recevra lundi le président français François Hollande et le Premier ministre italien Matteo Renzi, à la veille de deux jours de sommet européen.

Partager l'article

25 juin 2016 - 14h05