Brexit – "Le Brexit ne va pas se dérouler sans difficulté"

Le Premier ministre britannique Theresa May prévoit que le Royaume-Uni va vivre « des temps difficiles » avec le Brexit, même si les indicateurs économiques sont globalement positifs depuis le référendum sur l’Europe organisé en juin, a-t-elle indiqué lors d’un entretien à l’occasion du Andrew Marr Show sur BBC One. « Nous constatons de bons chiffres, de meilleurs chiffres que prévu » après le choix des Britanniques de quitter l’Union européenne. « Mais je ne vais pas prétendre que tout se passe bien », a-t-elle ajouté. « Je pense que nous devons nous préparer à peut-être vivre des moments difficiles. Mais je demeure optimiste. »
La cheffe du gouvernement souligne que son pays va faire de la sortie de l’UE « une réussite » et qu’elle est enthousiaste quant aux opportunités qui s’ouvriront pour la Grande-Bretagne en dehors de l’Union. Theresa May entend mener « un Royaume-Uni indépendant qui tracera sa propre route dans le monde ».
Theresa May a également déclaré que les citoyens britanniques avaient exprimé leur refus de « la libre-circulation des personnes comme elle s’effectuait » et que les ministres étudient actuellement les options sur la table. Elle a cependant formulé des garanties pour les Britanniques vivant en Europe et les Européens installés sur l’île.
Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que les négociations avec l’UE ne débuteront pas avant 2017 et que des élections anticipées en Grande-Bretagne ne sont pas à l’ordre du jour, le pays ayant besoin de stabilité.

Partager l'article

04 septembre 2016 - 07h05