facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brexit – Boris Johnson: le processus de sortie de l'UE ne doit pas "s'éterniser"

Le processus de sortie du Royaume-Uni de l’UE ne doit pas « s’éterniser », a estimé dimanche le ministre des Affaires étrangères britannique Boris Johnson, tout en soulignant que « beaucoup de travail » reste à faire avant le déclenchement de la procédure de divorce. « De toute évidence, nous n’allons pas le faire avant Noël », a déclaré le ministre dans l’émission politique The Andrew Marr show, sur la BBC, interrogé sur l’activation de l’article 50 du Traité de Lisbonne qui enclenchera formellement le divorce avec l’UE. « Je pense que nous avons beaucoup de travail à faire pour mettre les choses en ordre, et c’est ce qui est train de se faire. Mais après ça, comme l’a dit justement la Première ministre (Theresa May), ce processus ne devrait certainement pas s’éterniser », a-t-il ajouté.

Le déclenchement de l’article 50 est un préalable au démarrage des discussions entre Londres et l’UE sur les conditions de sortie du Royaume-Uni de l’UE et sa future relation avec les 27 Etats restants, censées durer deux ans. « Nous ne pouvons pas laisser le processus s’éterniser », a insisté Boris Johnson. « Quand on y pense, il y les élections européennes qui arrivent après », en 2019, a-t-il dit. « Les gens finiraient par se demander si on ne veut pas envoyer une nouvelle fournée de députés britanniques européens à cette institution que nous allons, en définitive, quitter… », a ajouté le ministre conservateur.

M. Johnson avait indiqué jeudi que le début des négociations pour la sortie de l’UE pourrait avoir lieu « début 2017 », avant d’être recadré par un porte-parole de Mme May qui avait rappelé que « la position du gouvernement » était de ne pas activer l’article 50 « avant la fin 2016 ». Ce flou dans le calendrier agace les partenaires européens du Royaume-Uni. Les « 27 (…) ne peuvent pas attendre trop longtemps », a dit vendredi le président du parlement européen Martin Shulz, au lendemain d’une rencontre avec Theresa May.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 Bangladesh: la statue de la discorde réinstallée à Dacca

Le Bangladesh a de nouveau installé dans le complexe de la Cour suprême de Dacca une statue figurant la justice mais jugée « non islamique » par des musulmans fondamentalistes, dont le retrait avait provoqué des heurts avec des défenseurs de la laïcité. La lire plus

Belga

28 mai 2017 Fusillade à Saint-Josse: une enquête judiciaire ouverte, deux personnes impliquées toujours hospitalisées

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête judiciaire sur les circonstances de la fusillade qui a éclaté samedi, peu avant 14h00, rue de la Ferme, à Saint-Josse-ten-Noode, a-t-il indiqué dimanche. Cinq personnes ont été impliquées dans l’ lire plus

Belga

28 mai 2017 200 vols annulés chez Alitalia en raison d'une grève

La compagnie aérienne italienne Alitalia, placée sous tutelle en raison de grandes difficultés, a annoncé l’annulation de 200 vols domestiques et internationaux dimanche à la suite d’un mouvement de grève d’une partie de son personnel. Une solution alternati lire plus

Belga

28 mai 2017 Les féminines du CABW sur le podium de la Coupe d'Europe d'athlétisme

L’équipe féminine du Cercle Athlétique du Brabant Wallon (CABW) de Nivelles s’est classée 3e samedi de la Coupe d’Europe des clubs champions (groupe B) à Leiria, au Portugal. Les féminines du CABW, 7e il y a deux ans, ont réalisé leur objectif lire plus

Belga

28 mai 2017 Iran: virulente attaque de l'ayatollah Khamenei contre l'Arabie saoudite

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a lancé une virulente attaque contre l’Arabie saoudite en qualifiant de « gens indignes » ses dirigeants, selon son site officiel. « Malheureusement des gens indignes ont pris le destin de communautés musulmanes et de certains gouv lire plus

Belga

28 mai 2017 L'Open Vld propose d'élargir les droits des travailleurs intérimaires

Le député fédéral Open Vld a déposé une proposition de loi pour élargir les droits des intérimaires. Dès trois mois d’engagement, ils pourraient bénéficier d’un droit de vote lors des élections sociales. En cas de gr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/