facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brésil: manifestations pro et anti-Rousseff à cinq jours des JO

A cinq jours des Jeux olympiques, plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs villes du Brésil pour réclamer le départ définitif de la présidente Dilma Rousseff, soutenue ici ou là par des groupes plus petits. A Rio de Janeiro, environ 4.000 personnes ont défilé sur le boulevard longeant la célèbre plage de Copacabana, selon un journaliste de l’AFP, contrastant avec l’image de carte postale que la ville veut donner à l’approche des Jeux qu’elle accueille.
Des haut-parleurs montés sur des camions diffusaient l’hymne national et de la samba, derrière une pancarte sur laquelle on pouvait lire « Dilma dehors et la prison pour Lula », son prédécesseur à la présidence, actuellement inculpé dans le cadre de l’enquête sur un scandale de corruption qui touche le géant pétrolier Petrobras.
Dans la capitale Brasilia, quelque 3.000 personnes ont manifesté contre la présidente devant le Congrès, selon la police. D’autres manifestations hostiles à Mme Rousseff réunissant des milliers de personnes ont également eu lieu dans des villes comme Recife et Salvador (nord-est) ou Belo Horizonte (sud-est), selon les organisateurs.
Des rassemblements plus petits contre son adversaire, le président par intérim Michel Temer, ont également eu lieu dans plusieurs villes brésiliennes, à l’appel d’une organisation baptisée « Le Front du peuple sans peur ».
D’autres manifestations pro et anti-Rousseff étaient attendues dans la soirée à Sao Paulo, la plus grande ville du pays.
Mme Rousseff, visée par des accusations de falsification des comptes publics, est sous le coup d’une procédure de destitution qui pourrait aboutir en septembre. Elle se dit victime d’un « coup d’Etat parlementaire » ourdi par le vice-président Temer, qui assure son intérim. Si elle est définitivement écartée du pouvoir c’est lui qui la remplacera jusqu’à la fin de son mandat, en 2018.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Tour de Belgique – Niki Terpstra (Quick-Step Floors) hospitalisé à Liège

Le coureur néerlandais de Quick-Step Floors Niki Terpstra, 33 ans, tombé samedi au cours de la 4e étape du Tour de Belgique, a été transporté au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Liège au Sart-Tilman. Il avait lourdement chuté suite lire plus

Belga

27 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Le prix "Un Certain Regard" au film anti-corruption de l'Iranien Rasoulof

Le prix « Un Certain Regard » du 70e Festival de Cannes a été décerné samedi soir à « Un homme intègre » (« Lerd ») du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, une charge contre la corruption dans son pays. Le film se penche sur le sort de Reza, un homme lire plus

Belga

27 mai 2017 Les Belges à l'étranger – Arsenal remporte sa 13e FA Cup et prive Courtois et Hazard d'un doublé

Arsenal a remporté sa treizième Coupe d’Angleterre de football (FA Cup), samedi à Wembley. Les Gunners ont battu en finale Chelsea 2-1. Les buts décisifs ont été inscrits par Alexis Sanchez (4e) et Ramsey (78e). Diego Costa était parvenu à lire plus

Belga

27 mai 2017 Roland Garros – Yanina Wickmayer: "C'est Kasatkina la tête de série"

C’est une étape qui compte dans une carrière. Yanina Wickmayer (WTA 71) va disputer cette année son dixième Roland Garros. La longiligne Anversoise, 27 ans, affrontera au premier tour la jeune Russe Daria Kasatkina (WTA 27), 20 ans, victorieuse début avril de son p lire plus

Belga

27 mai 2017 Le photojournaliste français détenu en Turquie a interrompu sa grève de la faim

Le photojournaliste français Mathias Depardon, détenu depuis le 8 mai en Turquie, a mis fin à sa grève de la faim, a annoncé samedi Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) « Mathias Depardon est bien t lire plus

Belga

27 mai 2017 Galatasaray change le nom de son stade comme ordonné par Erdogan

Le stade du club de football stambouliote Galatasaray va changer de nom, afin d’en retirer le mot « Arena », suivant une demande du président turc Recep Tayyip Erdogan, ont rapporté samedi les médias. « Notre conseil d’administration a décidé de changer le nom du stad lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/