Brésil: des sportifs fantômes pour détourner des fonds publics

Le scandale de corruption qui touche le Brésil a pris un tour insolite vendredi, avec la révélation par la police de l’existence de “sportifs fantômes” qui touchaient des subventions réservées à des athlètes de haut niveau. La fraude a été orchestrée par un réseau de faussaires qui étaient parvenus à insérer des noms fictifs dans la base de données du ministère des Sports. Ces “fantômes” recevaient ainsi la “Bourse Athlète”, subvention issue d’un vaste programme d’investissement du gouvernement pour stimuler les performances des sportifs de haut niveau en vue des jeux Olympiques de 2016.

Au total, six personnes ont été interpellées. “Pendant un an, ils sont parvenus à créer 25 profils de sportifs fantômes, y compris de niveau olympique”, a expliqué la police fédérale. “Les détournements de fonds pourraient s’élever à plus d’un million de réais” (environ 270.000 euros).

La créativité des malfaiteurs semble sans limite au Brésil, même si les sommes sont bien moindres que les gigantesques détournements de fonds liés au scandale Petrobras. L’enquête a révélé que le trucage systématique des marchés publics a coûté plus de deux milliards de dollars à cette compagnie pétrolière publique.

Partager l'article

18 août 2017 - 18h05