Boris Johnson ne se présentera pas à la succession de David Cameron

Chef de file des pro-Brexit, Boris Johnson a renoncé à se présenter à la succession de David Cameron, a-t-il annoncé jeudi. Il était pourtant donné comme l’un des favoris pour remporter le poste de Premier ministre du Royaume-Uni. Enumérant les tâches qui attendent le futur chef de gouvernement britannique, Boris Johnson a déclaré avoir « conclu que cette personne ne peut pas être moi ».

Plus tôt jeudi, l’un des leaders de la campagne pro-Brexit, le ministre britannique de la Justice Michael Gove, avait pris tout le monde par surprise en annonçant sa candidature à la succession du Premier ministre David Cameron. Quelques minutes plus tard, la ministre britannique de l’Intérieur Theresa May en avait fait de même.

Partager l'article

30 juin 2016 - 13h15