Berlin envisage un fonds de soutien de 10 mds EUR pour les start-up, selon Der Spiegel

Le ministère allemand des Finances envisage la création d’un fonds de soutien de 10 milliards d’euros destiné à soutenir le développement des start-up en Allemagne, rapporte samedi l’hebdomadaire allemand Der Spiegel. Ce projet, baptisé “Tech Growth Fund”, prévoit que “pour chaque euro de capital-risque apporté par des investisseurs, les créateurs d’entreprises reçoivent un euro de crédit supplémentaire” et bon marché en provenance de ce fonds, détaille le magazine allemand, sans citer de sources.
Ce fonds sera placé sous l’égide de la KfW, la banque publique d’investissement allemande, et l’Etat se portera garant auprès d’elle des prêts accordés aux jeunes pousses, affirme encore le Spiegel, précisant que la Commission européenne va devoir juger si ce projet est compatible avec les règles européennes de la concurrence.
Le ministère allemand des Finances n’a pas souhaité commenter ces informations.
Ces derniers mois, de nombreuses initiatives ont vu le jour en Allemagne pour favoriser la création de jeunes pousses et mieux accompagner leur développement, notamment lors de leur phase de croissance qui est souvent délicate.
Pour beaucoup d’observateurs, les start-up, très innovantes, centrées sur les nouvelles technologies et plus mobiles que les grandes entreprises traditionnelles, ouvrent d’importantes perspectives d’avenir pour l’économie.

Partager l'article

23 juillet 2016 - 14h05