Ben Harper et The Innocent Criminals à nouveau réunis à Forest National

Ben Harper, de nouveau entouré de son groupe original “The Innocent Criminals”, était en concert à Forest National mardi. Le Californien à la voix chaleureuse a fait vibrer une salle comble en présentant sur scène les chansons de son nouvel album mais également en reprenant ses indémodables ballades aux influences folk, blues, rock, et reggae. Ben Harper et ses “criminels” ont entamé une tournée européenne début septembre avec une douzaine de dates prévues en France, au Luxembourg et en Belgique (Bruxelles) où ils étaient de passage mardi. Le chanteur de 46 ans (bientôt 47, le 29 octobre) était venu chez nous en mai 2014 pour un concert solo acoustique au Cirque Royal avant de séduire le public de Rock Werchter l’année dernière. Lors de son concert à Forest National, il a d’ailleurs salué ce festival, “un des meilleurs de par le monde”.

Telle une bonne bande d’amis, Ben Harper et ses musiciens ont enchaîné les morceaux sur la scène forestoise, tantôt ceux de leur nouvel album, le premier depuis 9 ans, produit par Stax Records et intitulé “Call It What It is”, tantôt en réinterprétant leurs anciennes créations, identifiables dès les premières notes grâce à l’ambiance rocailleuses des mélodies, le grain de voix particulier de Mr Harper et le jeu de guitare inimitable.

Révélé en 1994 par un premier album, “Welcome To The Cruel World”, Ben Harper développera petit à petit son répertoire, que ce soit en solo, en duo (avec Charlie Musselwhite ou sa mère Ellen Harper notamment) ou encore en groupe avec “Blind Boys of Alabama”, “Relentless7” et surtout “The Innocent Criminals”.

À nouveau réuni pour cette tournée européenne, le groupe – composé du percussionniste Leon Mobley, du bassiste Juan Nelson, du batteur Oliver Charles, du claviériste Jason Yates et du guitariste Michael Ward – n’a clairement pas perdu son alchimie. Un pur moment de plaisir !

Partager l'article

19 octobre 2016 - 10h10