facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Belmondo: 50 ans de carrière de la Nouvelle vague aux blockbusters

Avec quelque 70 films au compteur, Jean-Paul Belmondo, 83 ans, récompensé jeudi à Venise par un Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière, a parcouru en 50 ans de carrière tous les genres du cinéma, de la Nouvelle vague aux blockbusters. Après des débuts sur les planches, Jean-Paul Belmondo a 27 ans quand Jean-Luc Godard, alors critique de cinéma, lui confie son premier grand rôle, au côté de Jean Seberg, dans « A bout de souffle », qui deviendra le film emblématique de la Nouvelle vague. Après ce premier triomphe public et critique, Belmondo enchaîne plus de trente films au cours des années 60.

Avec Godard, il tourne encore « Une femme est une femme » (1961) et « Pierrot le fou » (1965). Sous la direction de grands réalisateurs, il révèle très vite ses multiples facettes: « Moderato cantabile » (Peter Brook, 1960) d’après le roman de Marguerite Duras, « Léon Morin, prêtre » (Jean-Pierre Melville, 1961), « Un singe en hiver » (Henri Verneuil, 1962) avec Jean Gabin, qui le voit comme un autre lui-même, à 20 ans.

En 1969, il tourne « La sirène du Mississipi » avec une autre grande figure de la Nouvelle vague, François Truffaut.

Acteur très physique, adorant tourner sans doublure, Jean-Paul Belmondo joue dans de nombreux films d’aventures qui vont connaître des succès retentissants auprès du public. C’est d’abord « Cartouche » (Philippe de Broca, 1961) qui triomphe avec 3 millions d’entrées, puis, avec le même metteur en scène, « L’Homme de Rio » (1963) avec Françoise Dorléac, qui atteindra les 5 millions d’entrées.

Fort de ces succès, il enchaîne avec « Les tribulations d’un chinois en Chine » (Philippe de Broca, 1965), tournage au cours duquel il tombe amoureux de sa partenaire Ursula Andress.

Les polars vont constituer un autre volet des grands succès de « Bébel ». Il s’attaque au genre avec « L’aîné des Ferchaux » (Jean-Pierre Melville, 1963) puis, avec le même réalisateur, « Le Doulos » (1963).

Il enchaîne avec « Le Cerveau » (Gérard Oury, 1969), grand succès commercial, « Borsalino » (Jacques Deray, 1970) avec Alain Delon, « Le Corps de mon ennemi » (Henri Verneuil, 1976), « Peur sur la ville » (Henri Verneuil, 1975) où il exécute quelques cascades risquées.

Mais si le succès public est toujours là, les critiques commencent à être moins convaincus. « Pour l’intelligentsia parisienne, j’étais devenu un cascadeur », dira « Bébel » plus tard.

Il poursuit néanmoins avec « Flic ou voyou » (Georges Lautner, 1979), « Le Marginal » (Jacques Deray, 1983) ou encore « Les Morfalous » (Henri Verneuil, 1984).
– Retour au théâtre –

Adoré par le public, Belmondo est moins présent au cinéma à partir du milieu des années 80, malgré quelques films populaires réalisés par Claude Lelouch (« Itinéraire d’un enfant gâté », 1988, « Les misérables », 1995).

Près de trente ans après avoir quitté les planches, il remonte sur scène en 1987 dans « Kean » mis en scène par Robert Hossein puis « Cyrano de Bergerac » (1989).

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mai 2017 Roland Garros – Goffin, facile vainqueur de Paul-Henri Mathieu: "L'idéal pour commencer le tournoi"

David Goffin (ATP 12/N.10) a franchi sans encombre, lundi, le premier tour à Roland Garros. Sur le court n°1, le Liégeois, 26 ans, quart de finaliste l’an dernier, a facilement disposé du Français Paul-Henri Mathieu (ATP 120), 35 ans, issu des qualifications et qui di lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Kirsten Flipkens se hisse au deuxième tour après sa victoire sur Mandy Minella

Kirsten Flipkens (WTA 87) s’est qualifiée pour le deuxième tour de Roland-Garros en battant la Luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 70) 6-3, 6-3, lundi, au premier tour, sur la terre battue parisienne. La rencontre a duré 1 heure et 33 minutes. Dans le premier set, Flipkens, 31 an lire plus

Belga

29 mai 2017 Poutine et Macron évoquent Syrie, Ukraine et les droits de l'homme en Tchétchénie

Le président français Emmanuel Macron a prévenu lundi que l’utilisation d’armes chimiques en Syrie ferait l’objet d’une « riposte immédiate », tout en souhaitant un « partenariat » renforcé avec Moscou pour lutter contre le terrorisme dans ce pays, au cours d’une conf lire plus

Belga

29 mai 2017 Ores: Claude Desama et Fernand Grifnée pourraient être entendus au parlement wallon

L’ancien président d’Ores, Claude Desama, et l’administrateur délégué, Fernand Grifnée, pourraient être entendus rapidement en commission du parlement wallon, de même que le conseiller communal Jean-François Mitsch, qui dénonce depuis plus lire plus

Belga

29 mai 2017 Pour John McCain, Poutine est une "plus grande menace que l'EI"

« Le président russe Vladimir Poutine constitue la plus grande menace pour la sécurité globale, plus encore que l’EI », a déclaré lundi le sénateur républicain et ancien candidat à la Maison Blanche John McCain à la chaîne ABC. Il av lire plus

Belga

29 mai 2017 Les organisateurs de festivals au tribunal contre la hausse tarifaire de la Sabam

Une coalition d’organisateurs de concerts et de festivals sollicite, devant le tribunal de commerce de Bruxelles, le retrait de la récente hausse tarifaire de la Sabam, l’organisation de gestion des droits d’auteur. La coalition est composée notamment de Live Nation, Greenhouse Talent, lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/