Belgocontrol – Les retards enregistrés dus à l'absence d'un seul contrôleur aérien, selon un syndicat

Les retards enregistrés vendredi après-midi à Brussels Airport en raison d’un manque de contrôleurs aériens ont été engendrés par la défection d’un seul contrôleur, affirme-t-on de source syndicale. “Les contrôleurs aériens sont sur les rotules partout”, ajoute un responsable syndical. Le manque de contrôleurs aériens à Bruxelles est la conséquence du fait que plusieurs employés sont en arrêt maladie. “Quarante pourcent sont malades”, poursuit le syndicaliste. “Il y manquait cet après-midi un contrôleur pour être totalement opérationnel”.
Ce syndicaliste avance également que ce manque de contrôleurs n’est pas un problème limité à Bruxelles mais frappe aussi de plein fouet les aéroports régionaux. L’engagement de plusieurs personnes devraient résoudre ce problème.
Du côté de Belgocontrol, on ne tenait pas à polémiquer sur le nombre exact de collaborateurs malades ou sur l’ampleur du manque de personnel. “Nous avons fait tout ce qui est possible pour limiter les conséquences”, confie le porte-parole.

Partager l'article

20 mai 2016 - 19h45