facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Barroso en contact étroit avec Goldman Sachs durant son mandat à Bruxelles

José Manuel Barroso, au centre d’une polémique sur son embauche par Goldman Sachs, a entretenu des contacts étroits pendant son mandat à la tête de la Commission européenne (2004 à 2014) avec la banque américaine, selon des documents révélés samedi par le journal portugais Publico. Les dirigeants de Goldman Sachs « faisaient parvenir au cabinet de Barroso de manière confidentielle des propositions sur des changements à apporter aux politiques de l’Union européenne », rapporte le journal qui publie des extraits de lettres et mails obtenus auprès de la Commission européenne.
Une missive du 30 septembre 2013 signée par le patron de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, fait ainsi état d’une visite discrète de M. Barroso au siège de la banque à New York qui, selon le journal, ne figurait ni à son agenda officiel, ni dans les archives de la Commission.
« J’ai beaucoup apprécié notre discussion productive sur les perspectives économiques mondiales », écrit M. Blankfein qui a fini par embaucher M. Barroso comme président non-exécutif de Goldman Sachs International.
Sollicité par le journal, M. Barroso a « démenti catégoriquement » avoir eu une « relation spéciale avec une entité financière » durant l’exercice de ses deux mandats à Bruxelles.
« J’ai naturellement maintenu des contacts institutionnels – transparents et dûment enregistrés dans les archives de la Commission – avec de nombreuses entités politiques, patronales, syndicales et financières », a-t-il fait valoir.
Parmi elles figuraient « les principales banques qui opèrent sur le marché européen », dans un contexte de « crise financière », a-t-il poursuivi.
Le journal cite entre autres une lettre d’une lobbyiste de Goldman Sachs faisant des propositions sur la législation des marchés financiers et une réponse d’un membre du cabinet de M. Barroso qui a promis de les lire « avec grand intérêt ».
Lors d’éventuelles visites à Bruxelles, M. Barroso sera désormais reçu lui-même comme un lobbyiste lambda et « non pas comme ancien président », a d’ores et déjà averti son successeur Jean-Claude Juncker.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mai 2017 Début de la sélection des jurés pour le procès de Bill Cosby

Le processus de sélection des jurés en vue du procès de l’acteur américain Bill Cosby pour agression sexuelle a démarré lundi à Pittsburgh (nord-est), où il doit durer toute la semaine, a indiqué à l’AFP une porte-parole du tribun lire plus

Belga

22 mai 2017 Un Palestinien attaque des policiers israéliens avant d'être abattu

Un Palestinien a tenté lundi de poignarder des policiers israéliens en Cisjordanie occupée et a été abattu, a indiqué la police israélienne dans un communiqué. L’assaillant « a été tué après avoir essayé de poi lire plus

Belga

22 mai 2017 Métro vers le nord de Bruxelles – La STIB et la Commission européenne échangent des terrains

La STIB a annoncé lundi la finalisation d’un accord d’échange de terrains avec la Commission européenne. La Société bruxelloise de transport public devient ainsi propriétaire d’un terrain adjacent à son actuel dépôt de Haren qui accueille lire plus

Belga

22 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Des cinéastes européens lancent un appel pour une politique culturelle ambitieuse

De nombreux cinéastes européens ont lancé lundi, par voie de communiqué, un appel en faveur d’une politique culturelle ambitieuse. Les réalisateurs belges Lucas Belvaux, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Joachim Lafosse, Fabrice Du Welz, Michaël R. Roskam, Felix Va lire plus

Belga

22 mai 2017 Le CSA belge saisit de 42 plaintes à la suite du canular homophobe de Cyril Hanouna

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a réceptionné 42 plaintes relatives à un canular à caractère homophobe réalisé jeudi passé par le présentateur Cyril Hanouna dans son émission « Touche pas à mon poste » (TPM lire plus

Belga

22 mai 2017 Trump, premier président américain en exercice au mur des Lamentations

Donald Trump s’est recueilli lundi devant le mur des Lamentations à Jérusalem, devenant le premier président américain en exercice à se rendre sur ce haut lieu du judaïsme. M. Trump, qui portait une kippa noire, a posé la main droite sur le mur et a gli lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/