facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Banque mondiale et Fonds contre le sida vont investir 24 MDS USD en Afrique

La Banque mondiale et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ont annoncé des investissements de 24 milliards de dollars (21 milliards d’euros) en Afrique sur les trois à cinq prochaines années afin d’aider à la réforme des systèmes de soins de santé du continent. « Afin d’aider les pays à mettre en œuvre leurs réformes de santé, la Banque Mondiale et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme s’engagent à investir 24 milliards de dollars en Afrique sur les trois à cinq prochaines années », ont indiqué les deux organisations dans un communiqué commun vendredi soir.
L’annonce a été réalisée en marge de la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Ticad), qui se tient samedi et dimanche à Nairobi et dont un des principaux axes de travail est l’amélioration des soins de santé en Afrique, en plus de l’industrialisation et la stabilisation de ce continent.
« Les pays africains peuvent devenir plus compétitifs sur le marché mondial en réalisant des investissements stratégiques, et notamment en investissant dans leur ressource la plus précieuse: sa population », a soutenu le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim.
La Banque mondiale a promis des investissements, à hauteur de 15 milliards de dollars sur les cinq prochaines années, visant à aider la mise en place d’une couverture santé universelle.
De son côté, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme consacrera 9 milliards de dollars de 2017 à 2019 à des programmes de lutte contre ces maladies qui touchent des millions d’Africains, ainsi qu’à l’amélioration du fonctionnement des soins de santé, notamment les chaînes d’approvisionnements des médicaments et la gestion des données.
Citée dans le communiqué, la directrice de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan, a indiqué qu’en 2014, les pays africains avaient dépensé 126 milliards de dollars d’argent public pour la santé.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Inde: au moins 27 morts dans le déraillement d'un train

Les secouristes tentaient dimanche d’extraire des survivants des décombres d’un train qui a déraillé dans le sud de l’Inde, tuant au moins 27 passagers, dernière catastrophe ferroviaire en date dans ce pays connu pour les problèmes de sécurité de son lire plus

Belga

22 janvier 2017 Open d'Australie – Zizou Bergs, battu en juniors: "Dommage que j'ai attrapé des crampes"

Zizou Bergs (ITF 32) n’a pas réussi à franchir, dimanche, le premier tour du tournoi juniors de l’Australian Open. Le Limbourgeois, 17 ans, qui participait à sa toute première levée du Grand Chelem en simple, s’est incliné 7-5, 7-5 sur le court n°5 contr lire plus

Belga

22 janvier 2017 Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental, trois jours après l'attentat de Gao

Un groupe armé malien pro-gouvernemental a annoncé avoir perdu 14 combattants dans une attaque imputée à l’ex-rébellion samedi, trois jours après un attentat suicide djihadiste contre un regroupement de factions rivales qui a fait près de 80 morts. L’ lire plus

Belga

22 janvier 2017 Brésil: enquête sur une vague de 27 homicides en un journée à Belem

Vingt-sept homicides en moins de 24 heures: les autorités brésiliennes ont ouvert une enquête sur la vague de violence qui a marqué la ville de Belem (nord) entre vendredi et samedi, après la mort d’un policier. « Certains de ces meurtres ressemblent à des ex lire plus

Belga

22 janvier 2017 Colombie: l'ELN remet au CICR un étranger qu'elle détenait

La guérilla colombienne de l’ELN a remis samedi au Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dans l’ouest de la Colombie, un citoyen étranger qu’elle détenait, a annoncé le CICR. La remise de cet étranger, dont ni l’identité ni la nationalit lire plus

Belga

22 janvier 2017 Donald Trump peut nommer son beau-fils comme conseiller

Jared Kushner, le très influent beau-fils de Donald Trump, pourra intégrer son cabinet en tant que conseiller, a estimé le département de la Justice. Selon celui-ci, sa nomination n’entre pas dans le cadre de la législation anti-népotisme, car celle-ci ne s’ lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/