facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Aznavour peut chanter sa nostalgie, sa jeunesse est éternelle

« Sa jeunesse », « Hier encore », « Je n’ai pas vu le temps passer », « la Bohème »… De plus en plus fringant au fil de son récital, Charles Aznavour, espiègle « jeune homme » aux 92 printemps, a chanté sa nostalgie avec une vitalité qui a conquis le Palais des sports de Paris, mercredi. S’il était un personnage de fiction, Charles Aznavour pourrait être Benjamin Button. Cet homme qui rajeunit avec l’âge, imaginé par Francis Scott Fitzgerald dans sa nouvelle « L’étrange histoire de Benjamin Button », écrite en 1922.

Clin d’oeil de l’histoire, c’est deux ans plus tard que Shanourh Varinag Aznavourian est né à Paris. Evidemment, non pas avec une apparence de vieil homme comme dans la nouvelle de l’auteur américain. Mais, 92 ans après, en cette soirée pluvieuse annonçant l’hiver, le chanteur a encore démontré que le temps n’a pas d’emprise sur lui, bien au contraire.

De son âge avancé et ses méfaits, « sur ma vue, mon ouïe et ma mémoire », il en parle avec cet humour pince sans-rire qui le caractérise. « Du coup j’ai investi dans ce… prompteur que vous voyez-là », s’amuse-t-il d’emblée. Il joindra le geste à la parole, en se penchant exagérément tout près de l’objet au moment de finir de chanter « Mes Emmerdes ».

Charles Aznavour tremble également des mains quand il ne claque pas des doigts ou ne serre pas des poings. Et il chante parfois sur un siège devant son orchestre de sept musiciens et deux choristes dont sa fille Katia qui le rejoint pour un duo sur « Je voyage ».

Dès son entrée sur scène sur « Les émigrants », une chanson plus que jamais d’actualité 30 ans après sa création, Charles Aznavour, tout vêtu de noir, est même inaudible sur ses toutes premières paroles. « Quand je ne m’entends pas, je sais qu’on ne m’entend pas », dédramatise-t-il après ce problème de son.

Après l’indémodable « Désormais », « She », une des trois chansons du répertoire du soir en langue étrangère vient rappeler que Charles Aznavour est LA plus grande star française à l’international. Des concerts sont d’ailleurs prévus en 2017 en Espagne, au Chili, au Brésil et en Russie.

Suivent « Hier encore », « Les plaisirs démodés » sur laquelle il danse virtuellement « joue contre joue » et main sur l’épaule, « Comme ils disent » magnifiquement réorchestrée sur un air de tango.

Surfant sur « Les deux guitares », il emballe son auditoire avec un jeu de jambes endiablé. Mais on approche du terme et c’est alors qu’un attroupement se produit subitement juste à ses pieds. Des dizaines de fans accourent pour voir de près, photographier, filmer avec leurs appareils numériques l’idole transgénérationnelle.

Chacun immortalise l’instant alors que Charles Aznavour interprète « La Bohème », jette un mouchoir sur lequel se jettent à leur tour quelques irréductibles, avant de conclure avec l’incontournable « Emmenez moi ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 août 2017 Kenya: l'opposition va saisir la Cour suprême pour contester les résultats des élections

L’opposition au Kenya va saisir la Cour Suprême pour contester la réélection du président Uhuru Kenyatta qu’elle estime entachée de fraudes, a annoncé mercredi à la presse son leader Raila Odinga, après avoir dans un premier temps écart lire plus

Belga

16 août 2017 L'Iran rejette les critiques américaines sur la liberté religieuse

Téhéran a rejeté mercredi les critiques envers l’Iran contenues dans un rapport américain sur la liberté religieuse, affirmant qu’elles étaient « infondées », « biaisées » et hypocrites de la part d’un pays où existent « l’islamophobie, la di lire plus

Belga

16 août 2017 Drake, pour la première fois depuis longtemps, en dehors du Billboard Hot 100

Pour la première fois depuis huit ans, Drake ne se trouve plus dans le Billboard Hot 100. La série du chanteur aura pris fin après 431 semaines, comme le révèle le magazine Billboard. Drake est arrivé pour la première dans le Hot 100 le 23 mai 2009 av lire plus

Belga

16 août 2017 Oeufs contaminés: le prix de référence des oeufs à nouveau en hausse

Le prix national de référence des oeufs, fixé chaque semaine à la criée de Kruishoutem (Flandre occidentale), est en hausse de 2,5% mercredi. Pour les oeufs de batterie, le prix est en augmentation de 5%. Le prix des oeufs avait déjà grimpé de lire plus

Belga

16 août 2017 Violences à Charlottesville: Baltimore se débarrasse de ses statues confédérées en pleine nuit

La ville de Baltimore a enlevé, en pleine nuit, les quatres statues qui célébraient encore des personnages de la confédération sudiste, quelques jours après les violences racistes qui ont endeuillé Charlottesville, selon des images de tél lire plus

Belga

16 août 2017 Homans annule 508 nominations à la Ville de Gand

La ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA) a annulé la nomination de 508 fonctionnaires à la Ville de Gand. L’administration communale n’a pas respecté la loi, indique-t-elle, puisque les postes pourvus n’ont pas été ouverts lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/