Autriche: le papa panda Long Hui sera naturalisé

Entré dans les annales de la zoologie pour avoir engendré cinq petits par voie naturelle en captivité, le panda Long Hui, mort en décembre en Autriche, sera naturalisé puis rendu à la Chine, a annoncé mardi le zoo de Vienne. “A la demande de notre partenaire chinois, le corps de Long Hui sera naturalisé et remis à la Chine au début de l’été 2018”, a précisé l’établissement.

Arrivés en Autriche en 2003, Long Hui et sa compagne Yang Yang ont donné naissance à cinq bébés pandas à la suite d’accouplements naturels, phénomène rarissime en captivité pour cette espèce.

Début août, le couple avait eu deux jumeaux, Fu Feng et Fu Ban, qui ont fêté leurs six mois mardi.

Affaibli, Long Hui est mort le 9 décembre à l’âge de 16 ans, alors qu’il faisait l’objet d’examens vétérinaires à la suite de la découverte d’une importante tumeur au niveau de l’estomac.

Les pandas du zoo de Schönbrunn à Vienne font l’objet d’un prêt de la part de l’Etat chinois. Selon le contrat conclu avec Pékin, Fu Feng et Fu Ban seront remis à la Chine à l’âge de 2 ans, comme avant eux leurs frères Fu Long, Fu Hu et Fu Bao, nés respectivement en 2007, 2010 et 2013.

Partager l'article

07 février 2017 - 16h15