facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Australie: un membre présumé de l'extrême-droite accusé d'avoir projeté un attentat

Un Australien soupçonné de liens avec l’extrême-droite a été inculpé dimanche pour « préparation d’un acte terroriste » au lendemain de son arrestation à son domicile de Melbourne (sud), a-t-on appris auprès de la police fédérale. Agé de 31 ans, l’homme identifié par les médias australiens comme un certain Phillip Galea, a été présenté dimanche à un tribunal de Melbourne qui lui a notifié son inculpation pour « préparation d’un acte de terrorisme » et « possession de documents en vue de la préparation d’un acte de terrorisme ».
Daniel Andrews, Premier ministre de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a affirmé que cette arrestation ne renvoyait à « aucune menace imminente », tout en ajoutant que les autorités demeuraient sur leurs gardes.
De son côté, M. Galea a affirmé au tribunal qu’il rejetait ces accusations, relevant selon lui d’un « complot contre le mouvement patriote », a rapporté le quotidien The Age.
Interrogée par l’AFP, la police fédérale n’a pas confirmé des informations de presse liant M. Galea au collectif anti-islam « Reclaim Australia » (Reconquérir l’Australie), se contentant d’indiquer qu’il était lié « à diverses organisations ».
De violents affrontements avaient opposé en mai et juin à Melbourne des sympathisants de gauche et d’extrême-droite sur l’épineux dossier de l’immigration, ce qui avait conduit à un renforcement des pouvoirs de la police de l’Etat de Victoria.
Les responsables de « Reclaim Australia » avaient affirmé vouloir apporter « une réponse publique au choc provoqué par les atrocités des ‘radicaux de l’islam’ en Australie et à l’étranger ».
L’Australie est depuis plusieurs années préoccupée par la montée de l’extrémisme islamiste sur son sol et a relevé en septembre 2014 son niveau d’alerte à la menace terroriste.
Au moins six attentats ont été déjoués sur le territoire australien au cours des 18 derniers mois, selon le gouvernement.
En décembre 2014, deux personnes avaient été tuées dans la prise d’otages de clients d’un café de Sydney par un homme instable d’origine iranienne qui semblait suivre des visées djihadistes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mars 2017 Ellen DeGeneres lance sa collection de chaussures

La présentatrice américaine Ellen DeGeneres a lancé la semaine dernière sa propre ligne de chaussures. La collection propose notamment des sneakers et des sandales. « Beaucoup de gens me disent qu’ils voudraient être dans mes baskets le temps d’une heure. Maintenant, lire plus

Belga

27 mars 2017 Hong Kong: la justice ne désarme pas contre les manifestants de 2014

Des militants hongkongais ont été informés lundi par la police qu’ils allaient être inculpés pour leur participation aux manifestations prodémocratie de 2014, au lendemain de l’appel à l’unité pourtant lancé par la nouvelle chef de l’ex lire plus

Belga

27 mars 2017 La Tokyo Fashion Week tisse sa toile de matières innovantes

Du bois façonné en dentelle et sculpté dans des robes du soir: la marque Hanae Mori Manuscrit a montré la voie à la Tokyo Fashion Week, qui vient de s’achever, en exhibant un artisanat inventif marque de fabrique japonaise. Pour sa collection automne/hiver 2017 des lire plus

Belga

27 mars 2017 Législatives en Bulgarie: Borissov cherche des alliés pour un troisième mandat

L’ex Premier ministre bulgare Boïko Borissov, fort d’une victoire face aux socialistes aux législatives, se lance lundi en quête d’alliés pour former un gouvernement et s’assurer un troisième mandat sous le signe de la stabilité. Les résultats officiels lire plus

Belga

27 mars 2017 Visa à une famille syrienne – Le Conseil du contentieux des étrangers déboute la famille aleppine

Le Conseil du contentieux des étrangers (CCE) a rejeté tous les recours introduits par la famille originnaire d’Alep contre le refus de l’Office des étrangers de lui délivrer un visa humanitaire, rapportent les titres Sudpresse lundi. Le gouvernement fédéral lire plus

Belga

27 mars 2017 L'UE appelle la Russie à libérer "sans tarder" les manifestants

L’Union européenne a appelé lundi la Russie à relâcher « sans tarder les manifestants pacifiques » qui ont été arrêtés par centaines la veille lors de mouvements de protestation contre la corruption. « Les opérations de police dans la F lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/