Australie: explosion d'une voiture devant une mosquée à Perth à l'heure de la prière

Le feu a été bouté à une voiture devant une mosquée à Perth en Australie, alors qu’une centaine de fidèles étaient réunis lors d’une prière, a affirmé la police. L’explosion, qui a eu lieu mardi soir dans la ville de Perth, n’a pas fait de blessés. Une inscription anti-islam a ensuite été retrouvée peinte sur le mur de la mosquée. Quatre véhicules ont été endommagés, dont un complètement détruit.
Un porte-parole de la police locale a affirmé que trois personnes avaient été aperçues en fuite après l’explosion. Une enquête est en cours.
« La communauté de Perth a été visitée par la haine cette nuit », a commenté sur les réseaux sociaux Yahya Adel Ibrahim, professeur au collègue islamique de la mosquée.
« Il s’agit indéniablement d’un acte criminel de haine, mais c’est le fait d’une personne ou d’un groupe et pas d’un ensemble », a-t-il observé précisant que les croyants étaient restés dans la mosquée finir leurs prières.
Chris Tallentine, un élu parlementaire local, s’est rendu sur place et a affirmé ensuite en avoir assez que la communauté endure des attaques comme celle-ci. « La vérité est qu’il s’agit d’une attaque contre nous tous. »
Des attaques ciblant les mosquées de l’état d’Australie Occidentale ont été rapportées en décembre dernier et en 2014, relève The Guardian Australia.
Un incendie suspect a aussi démoli une mosquée en mai dernier non loin de Melbourne dans l’Etat du Victoria.

Partager l'article

29 juin 2016 - 05h50