Au moins neuf morts et sept disparus dans des glissements de terrains au Népal

Au moins neuf personnes sont mortes et sept disparues à la suite de glissements de terrains et d’inondations causées par les pluies diluviennes de la mousson au Népal, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur. Trois membres d’une famille ont été ensevelis par un glissement de terrain qui a emporté leur maison, dimanche, dans un village du district de Parbat (centre).

Les mêmes phénomènes ont causé des décès à Kaski et dans le district de Terhathum (est).

La mousson, qui dure de juillet à septembre au Népal, entraîne chaque année des centaines de morts emportés par les glissements de terrains.

Partager l'article

03 juillet 2017 - 10h35