facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats à Paris – La justice française ne soupçonne pas Hamza Attou d'être directement impliqué

La justice française ne soupçonne pas Hamza Attou d’être impliqué directement dans les attentats du 13 novembre à Paris, ressort-il du mandat d’arrêt délivré par les autorités françaises et qui lui a été récemment signifié. Hamza Attou a ramené Salah Abdeslam de Paris dans la nuit du 13 au 14 novembre. L’homme est inculpé en Belgique de participation aux activités d’un groupe terroriste et d’assassinats terroristes. La chambre des mises en accusation de Bruxelles a prolongé mercredi son mandat d’arrêt d’un mois. Hamza Attou a été interpellé le 14 novembre, au lendemain des attentats, en même temps que Mohamed Amri. Selon leurs avocats, tous deux ont été appelés dans la nuit du 13 au 14 novembre par Salah Abdeslam, leur demandant de venir le chercher à Paris. Ils se sont ensuite rendus dans la capitale française et sont rentrés en Belgique avec Abdeslam à bord de leur véhicule. En chemin, ils ont été contrôlés par la police. Une fois à Bruxelles, Mohammed Amri a quitté la voiture, tandis que Hamza Attou a appelé un troisième suspect, Ali Oulkadi, le priant de se rendre à la station de métro Bockstael à Laeken. Oulkadi y a récupéré Attou et Abdeslam et ils ont été ensemble dans un café, où Salah Abdeslam a reconnu qu’il était impliqué dans les attentats de Paris et que son frère Brahim s’était fait exploser. Après ce rendez-vous, Oulkadi a emmené Salah Abdeslam à Schaerbeek.

Hamza Attou et Mohamed Amri ont été inculpés en Belgique de participation aux activités d’un groupe terroriste et d’assassinats terroristes. La France a délivré fin avril un mandat d’arrêt européen à leur encontre, ainsi que contre Mohamed Bakkali et Ali Oulkadi, deux autres suspects dans ce dossier. Selon ce mandat, Hamza Attou n’est, du moins pour l’instant, suspecté que de recel de malfaiteurs et non d’assassinats terroristes. Ses avocats ont plaidé devant la chambre des mises en accusation de Bruxelles pour que ce seul chef d’inculpation soit aussi retenu en Belgique, mais cela a été rejeté. Hamza Attou a entre-temps fait savoir qu’il ne souhaitait pas être remis à la France.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 août 2017 Rotterdam: "Les bombonnes de gaz dans la camionnette étaient pour un usage domestique"

Le conducteur de la camionnette immatriculée en Espagne transportant des bombonnes de gaz intercepté à Rotterdam, ne présente pas de lien avec des djihadistes. Les bombonnes de gaz étaient destinées à un usage domestique, selon l’agence de presse espa lire plus

Belga

24 août 2017 Suisse: Une manifestation non autorisée dégénère à Bâle

Une manifestation non autorisée a dégénéré mercredi soir à Bâle en Suisse en heurts avec la police , qui a tiré des balles en caoutchouc pour disperser les protestataires. Quatre policiers ont été blessés, a indiqué l lire plus

Belga

24 août 2017 US Open – Joris De Loore passe au deuxième tour des qualifications

Joris De Loore (ATP 199) s’est qualifié mercredi pour le deuxième tour des qualifications pour l’US Open, quatrième levée du Grand Chelem de la saison, à Flushing Meadows. Le Belge de 24 ans, 199e mondial, a pris la mesure au premier tour de l’Ukrainien de 29 ans I lire plus

Belga

24 août 2017 Uber, en pleine tourmente, réduit sa perte, le chiffre d'affaires bondit

L’américain Uber, en pleine tourmente autour de l’éviction de son PDG et de multiples controverses, a réduit sa perte au second trimestre, selon des chiffres cités par le site d’information Axios et confirmés par Uber à l’AFP. Uber, qui n’est pas coté lire plus

Belga

24 août 2017 Conflit en Syrie – "Labyrinthe mortel" pour les civils de Raqa

Les civils bloqués dans la ville syrienne de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), sont pris au piège dans un « labyrinthe mortel » en raison des combats intenses visant à chasser les jihadistes, assure jeudi Amnesty International. L’ONU estime jusqu’à 25.000 le nombre lire plus

Belga

24 août 2017 Décès du cinéaste Alain Berbérian

Le cinéaste français Alain Berbérian, réalisateur de « La Cité de la peur » et du « Boulet », est décédé mardi a l’âge de 63 ans, a déclaré mercredi à l’AFP son agent, confirmant une information de La Tribune de Gen lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/