Attentats à Bruxelles – Un an après: Brussels Airport s'apprête à rendre hommage aux victimes

Quelque 1.500 personnes sont attendues mercredi à l’aéroport de Zaventem pour commémorer le premier anniversaire des attaques terroristes du 22 mars. « L’émotion demeure forte, c’est une période difficile depuis plusieurs semaines », a confié le CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, dans un entretien accordé à l’agence Belga. Le couple royal, le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement, ainsi que des centaines de personnes de la communauté aéroportuaire rendront hommage aux 16 morts et à tous les blessés frappés dans le terminal des départs.

Une minute de silence sera respectée à 7h58, moment de la première déflagration dans l’aéroport. Pendant environ un quart d’heure autour de cet instant, aucun avion n’atterrira ni ne décollera de Zaventem, a précisé M. Feist.

Vers 08h30, les délégations présentes iront redécouvrir l’œuvre en bronze « Flight in mind » d’Olivier Strebelle. Celle-ci, qui se trouvait précédemment dans le hall des départs, a été endommagée lors des attentats. Elle a été restaurée, portant toujours les traces de l’explosion, et replacée dans un parc au début du chemin d’accès à l’aéroport de Zaventem.

Arnaud Feist souligne l’importance du respect des victimes et de leurs familles lors des commémorations de mercredi. « Nous ferons tout notre possible pour que les victimes et leurs familles ne soient pas surexposées aux caméras et aux demandes d’interview. » Il exprime également sa volonté de donner à Brussels Airport « un environnement de travail où tous les employés de l’aéroport, la police, etc. peuvent travailler en toute sécurité et se sentir bien. »

Partager l'article

21 mars 2017 - 07h25