Attentats à Bruxelles – Plus de 500 personnes à Walhain pour un match de gala en l'honneur des victimes

Les festivités entourant le match de gala programmé dimanche à Walhain (Brabant wallon), six mois après les attentats de Bruxelles, se sont prolongées au-delà de 19H00 alors que l’horaire prévoyait de terminer à 17H30. Pour les organisateurs, l’objectif qui consistait à rendre hommage aux victimes et à créer un après-midi de « vrai vivre ensemble » dans la simplicité, est largement atteint. Plus de 500 personnes avaient fait le déplacement au stade des Boscailles où une équipe composée d’anciens joueurs a gagné 4 à 1 contre une équipe d’artistes, de journalistes et d’hommes politiques. A l’invitation de l’association « Football is my dream » créée par l’ancien footballeur international Ernest Eboué, des joueurs comme Georges Heylens, Mbo Mpenza ou encore Michel De Wolf ont participé à la rencontre. Côté personnalités politiques, le président du collège provincial du Brabant wallon, Mathieu Michel (le frère de Charles Michel), le député fédéral socialiste Stéphane Crusnière ou encore Georges-Louis Bouchez (MR) avaient également chaussé les crampons.
L’initiative de « Football is my dream » était soutenue par le ministre des Sports, Rachid Madrane (PS), et le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut (PS). « Six mois après les attentats, on n’en parle plus beaucoup. Cette action montre que l’on n’oublie pas, et a donné l’occasion de faire du vrai ‘vivre ensemble’ au travers du football de proximité », commentait André Flahaut après le match.

Partager l'article

18 septembre 2016 - 21h05