Attentats à Bruxelles – "L'impact des attentats sur l'économie est visible", selon le gouverneur de la BNB

Les attentats du 22 mars et leurs conséquences ont un impact négatif important sur l’économie belge, a confié samedi Jan Smets, le gouverneur de la Banque nationale (BNB), dans le programme de la VRT ‘De vrije markt’. La Belgique a connu une croissance de 0,2% au premier trimestre de cette année, alors qu’elle aurait pu être de 0,3%. D’après les estimations de la BNB, les événements de fin mars ont eu un impact négatif de 0,1%. « Cela n’est pas insignifiant et très regrettable », déplore-t-il.
L’impact des attentats est probablement plus lourd pour la Belgique que pour d’autres pays européens ayant déjà fait face à de tels actes, avance-t-il. « Il pourrait être plus important car cela dure depuis plusieurs mois. Et bien sûr parce que Brussels Airport, qui est un hub très important pour notre économie, est concerné. »
L’effet négatif se fera encore certainement ressentir au deuxième trimestre », prévient-il, s’interrogeant sur l’évolution à venir en ce qui concerne les exportations de services et le tourisme.

Partager l'article

30 avril 2016 - 09h30