facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats à Paris: Salah Abdeslam toujours muré dans le silence

Salah Abdeslam, suspect-clé dans l’enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, reste campé dans le mutisme et a refusé début juillet de se rendre à un interrogatoire par un juge antiterroriste, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier. Ce refus est intervenu le 7 juillet, alors que son avocat, Frank Berton, s’apprêtait à demander à la justice administrative française, qui l’a débouté, de suspendre la vidéosurveillance continue dont l’unique survivant des commandos djihadistes de Paris fait l’objet en prison. Selon l’une des sources, le juge d’instruction a dressé le 8 juillet un procès-verbal de non comparution, mentionnant qu’Abdeslam avait refusé d’être extrait de sa cellule de la prison de Fleury-Mérogis, au sud de Paris, pour répondre à l’interrogatoire prévu le même jour. La veille, il avait notifié ce refus sur une feuille de papier, a précisé la même source.

Contacté à ce propos mercredi, Me Berton n’a pas souhaité faire de commentaire. Fin juillet, il avait lié le silence de son client à « cette vidéosurveillance dont il ne veut plus ». Salah Abdeslam, 26 ans, avait déjà refusé de répondre aux questions du juge d’instruction, dans son bureau, le 20 mai. Arrêté après quatre mois de cavale, le 18 mars, dans la commune bruxelloise de Molenbeek, où il a grandi, il a été mis en examen en France notamment pour assassinats terroristes. Une part de mystère entoure son rôle exact dans les attentats du 13 novembre dernier, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et dans sa banlieue.

Ce soir-là, Abeslam avait convoyé trois kamikazes au Stade de France, lieu d’une des attaques, avant de garer sa voiture dans le nord de la capitale et d’errer dans la nuit, jusqu’à ce que deux amis partis de Bruxelles le récupèrent au petit matin pour l’exfiltrer. Il a abandonné dans la capitale française une ceinture explosive, laissant supposer qu’il devait lui aussi mener une attaque suicide pendant que ses complices semaient la mort sur des terrasses de café ou dans la salle de concerts du Bataclan. Proche d’Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé de ces attaques et tueur des terrasses, Abdeslam a aussi eu un rôle de logisticien, louant des véhicules et des planques en région parisienne. Les enquêteurs pensent aussi qu’il a eu un rôle dans l’acheminement de djihadistes en Europe.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Réunion à l'Otan – Environ 140 arrestations, selon les organisateurs des actions contre l'OTAN

Dans le cadre de l’initiative Stop Nato 2017, plus d’une trentaine de personnes se sont attachées jeudi vers 14h30 au carrefour Bordet à Evere. La police a procédé à plusieurs arrestations vers 16H45. Selon Stéphanie Demblon, porte-parole d’Agir pour la paix lire plus

Belga

25 mai 2017 Au moins 105 civils tués à Mossoul dans un bombardement américain en mars

Au moins 105 civils ont été tués en mars lors d’un bombardement américain à Mossoul, deuxième ville d’Irak et dernier grand fief du groupe État islamique dans le pays, a reconnu jeudi le Pentagone. Le rapport d’enquête de l’armée am lire plus

Belga

25 mai 2017 Macron se veut l'allié d'une Europe "plus forte" et "plus juste"

Le président français Emmanuel Macron, qui s’est toujours revendiqué comme un Européen convaincu, s’est défendu d’être un « eurobéat » lors de sa première visite présidentielle à Bruxelles, lors de laquelle il a rencontré le p lire plus

Belga

25 mai 2017 L'Otan doit se concentrer sur le terrorisme et les "menaces de la Russie", selon Trump

Le président des Etats-Unis Donald Trump a appelé jeudi à Bruxelles les pays de l’Otan à se concentrer sur le terrorisme et « les menaces de la Russie », et renouvelé son appel au respect des engagements financiers de tous les États membres. S’il a soulign lire plus

Belga

25 mai 2017 Les partenaires des dirigeants arrivés à la boutique Delvaux

Les partenaires des dirigeants des États membres de l’Otan sont arrivés vers 17h00 à la boutique Delvaux, fleuron du luxe belge, située sur le boulevard de Waterloo à Bruxelles. L’épouse du Premier ministre Charles Michel (MR), Amélie Derbaudrenghien, lire plus

Belga

25 mai 2017 Erdogan reçu à Bruxelles, l'UE veut "continuer à coopérer" avec la Turquie

L’UE veut « continuer à coopérer » avec la Turquie, malgré les vives tensions entre Bruxelles et Ankara, ont affirmé ses dirigeants jeudi après avoir reçu le président turc Recep Tayyip Erdogan dans la capitale européenne. « Nous avons discut lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/