Attentats à Bruxelles – Un an après: les institutions européennes se souviennent et rendent hommage aux victimes

Les institutions européennes basées à Bruxelles ont rendu hommage aux victimes des attentats du 22 mars 2016 en observant une minute de silence mercredi matin. Le président du Conseil européen Donald Tusk était dans l’atrium du Juste Lipse pour observer la minute de silence avec le personnel du Conseil. Au Parlement européen aussi, une minute de silence était respectée mercredi à 10h00. La Commission européenne devait faire de même dans la matinée, alors que le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, et la commissaire aux Transports, Violeta Bulc, participaient aux commémorations officielles.
Une des victimes tuées dans l’attentat à la station de Maelbeek, Patrizia Rizzo, travaillait à la Commission européenne. « Un an après les lâches attentats du 22 mars 2016 qui ont endeuillé l’Europe toute entière, le souvenir des victimes reste, et restera à jamais gravé dans nos mémoires et dans nos coeurs. C’est avec une immense tristesse que je pense à chacune de ces vies brisées, dont celle de notre collègue Patricia Rizzo, aux souffrances qu’endurent les blessés et à la douleur des familles et des proches », a déclaré M. Juncker.
« Ces attaques terroristes abjectes ont frappé le cœur même de l’Europe, en Belgique, à Bruxelles, dans cette ville polyglotte, multinationale où nous aimons vivre ensemble, en harmonie », a poursuivi le président de la Commission. « Confrontés à cette violence inouïe et incompréhensible, les Bruxellois et les Belges, soutenus par tous les peuples d’Europe ont choisi de résister et de ne pas perdre espoir. »

Partager l'article

22 mars 2017 - 11h20