Attentat à Nice – Les mesures de sécurité des Gentse Feesten devraient permettre d'éviter un tel scénario

Les Gentse Feesten démarrent vendredi à Gand. Un scénario semblable à Nice ne devrait pas pouvoir se produire car des blocs ont été placés aux bords de la zone des fêtes mercredi et jeudi. De plus, des contrôles sont installés le long des voies d’accès, a indiqué le bourgmestre de Gand Daniël Termont (sp.a) à la suite d’un conseil de sécurité. « Indépendamment des événements d’hier/jeudi, nous nous sommes préparés intensivement ces derniers mois aux différents scénarios possibles », explique Daniël Termont. « Un tel scénario a été pris en compte ».

Une nouveauté cette année réside dans le placement de blocs aux abords de la zone des Fêtes. Ainsi les voitures ne peuvent rouler là où se déroulent les événements. Certaines voies d’accès sont entièrement fermées, d’autres sont soumises à des contrôles. Sur les principales routes, des contrôles permanents sont mis en place tout comme sur les voies navigables.

Lors d’un conseil de sécurité vendredi matin, auquel participait le gouverneur de la Flandre orientale, Jan Briers, toutes les mesures existantes ont été passées en revue. Mis à part quelques détails, aucune mesure particulière n’a été prise à la suite de l’attentat de Nice.

Partager l'article

15 juillet 2016 - 13h00