facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentat en Normandie: "Une piste privilégiée" pour l'identification du second assaillant

Les enquêteurs suspectent que le second auteur de l’attaque dans une église en France était un jeune homme recherché depuis quelques jours par les services antiterroristes pour une menace d’attentat, a-t-on appris mercredi de sources proches de l’enquête. L’identification formelle de cet assaillant, abattu mardi par la police, était toujours en cours mercredi soir. Une carte d’identité au nom d’Abdel Malik P. a été retrouvée lors d’une perquisition menée mardi au domicile familial d’Adel Kermiche, le premier tueur formellement identifié, et « plusieurs éléments laissent à penser qu’il s’agit du deuxième assaillant », a précisé une de ces sources. Abdel Malik P. est un jeune homme de 19 ans, originaire de l’est de la France, qui n’avait pas fait l’objet de condamnations, a-t-elle précisé.

Comme il n’a pas été condamné, la justice ne dispose « pas de ses empreintes, ni de son ADN dans ses fichiers, ce qui retarde son identification formelle », a ajouté une autre source. Toutefois, l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat) a diffusé le 22 juillet, quatre jours avant l’attaque contre l’église, une note dans laquelle elle dit avoir « été rendue destinataire d’une information d’une source fiable » sur un individu « qui serait prêt à participer à un attentat sur le territoire national », a précisé une source proche de l’enquête. Cette information est accompagnée d’une photo de l’individu, qui « ressemble fortement » à Abdel Malik P., a affirmé cette source.

Mais en l’absence d’identité, de cible, de date ou de modus operandi pour ce projet d’attentat, les services antiterroristes ne savent alors pas de qui il s’agit. Les enquêteurs tentent actuellement de confirmer que l’homme sur la photo est bien Abdel Malik P., et que ce dernier est bien le second assaillant. Adel Kermiche avait lui été rapidement identifié par les enquêteurs. Agé de 19 ans, il avait été mis en examen, placé sous contrôle judiciaire, puis en détention provisoire, pour avoir tenté par deux fois en quelques mois en 2015 de gagner la Syrie. Le 18 mars, une juge antiterroriste avait décidé de le remettre en liberté et de l’assigner à résidence sous surveillance électronique. Le parquet avait fait appel mais n’avait pas obtenu gain de cause.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 Le Royaume-Uni quittera le marché unique

Le Royaume-Uni quittera le marché unique et conclura un nouvel accord de libre-échange avec l’Union européenne, a annoncé mardi midi la Première ministre britannique Theresa May dans son premier discours public sur les plans britanniques pour la sortie du pays de l lire plus

Belga

17 janvier 2017 L'ONG Médecins du Monde inquiète du sort des migrants en Belgique durant la vague de froid

L’ONG médicale Médecins du Monde a appelé mardi les autorités, les citoyens et les organisations humanitaires à la solidarité envers les migrants, alors que les températures sont en forte baisse en Belgique. L’organisation estime que pas moins de 200 lire plus

Belga

17 janvier 2017 Plus de 80 dauphins s'échouent en Floride

Plus de 80 fausses orques, une espèce qui fait partie de la famille des dauphins, ont trouvé la mort après s’être échouées dans des mangroves en Floride (Etats-Unis), a annoncé mardi le parc national des Everglades. Des photos circulant sur les r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Open d'Australie – Ivo Karlovic s'impose après 5 heures et 75 aces contre Zeballos

Il a fallu 5 heures et 14 minutes au Croate Ivo Karlovic, vingtième joueur mondial, pour venir à bout de l’Argentin Horacio Zeballos (ATP 69) lors du premier tour de l’Open d’Australie, mardi, à Melbourne. Le géant croate (2m11) s’est imposé 6-7 (6/8), 3-6, 7-5, 6- lire plus

Belga

17 janvier 2017 Pierre Lescure reste président du festival de Cannes jusqu'en 2020

Président du Festival de Cannes depuis qu’il a succédé à Gilles Jacob en juillet 2014, Pierre Lescure conserve son poste pour les trois prochaines éditions et quittera ses fonctions, au plus tôt, à l’issue du 73ème Festival de Cannes, en 2020, r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Une cure de Mozart pour des vaches bretonnes

Une fois par semaine, une quarantaine de vaches d’une exploitation laitière de Combourg (Ille-et-Vilaine) bénéficient d’un concert privé très particulier. Bottes de caoutchouc aux pieds, la musicienne Marie-Lise Peyrache leur joue au violon les oeuvres de Mozart. S lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/