Attentat dans une église en Normandie – Hollande rejette les appels de l'opposition à durcir la législation antiterroriste

Le président socialiste français François Hollande a rejeté mardi les appels de l’opposition de droite et d’extrême droite à durcir encore la législation antiterroriste après l’attentat dans une église, jugeant que les lois votées depuis 2015 donnent « la capacité d’agir ». « Restreindre nos libertés n’apporterait pas d’efficacité à la lutte contre le terrorisme », a-t-il dit lors d’une allocution télévisée solennelle depuis le palais présidentiel français. Un peu plus tôt, son prédécesseur à l’Elysée Nicolas Sarkozy avait réclamé à l’exécutif de « changer profondément (…) la riposte ».

Partager l'article

26 juillet 2016 - 20h30