Attentat à Berlin: la droite populiste allemande en forte hausse après l'attentat

La popularité de la droite populiste allemande progresse fortement, à plus de 15% d’intentions de vote, selon un sondage à paraître samedi et réalisé après l’attentat du marché de Noël de Berlin. L’Alternative pour l’Allemagne (AfD) recueille 15,5% d’intentions de vote pour les législatives de 2017, soit 2,5 points de plus que la semaine précédente, indique l’enquête d’opinion à paraître samedi dans le quotidien Bild et réalisée par l’institut Insa. Il s’agit du niveau le plus élevé atteint par le mouvement anti-immigration et anti-islam depuis le mois de septembre, période à partir de laquelle il avait reculé.

A l’inverse, le parti conservateur CDU de la chancelière Angela Merkel recule de 1,5 point à 31,5% et le parti social-démocrate SPD, membre de la coalition gouvernementale actuelle, perd un point à 20,5%. L’AfD a accusé Angela Merkel d’avoir accru le risque d’attentats islamistes par sa politique d’accueil généreuse des réfugiés, dont près d’un million sont arrivés en 2015 et 300.000 supplémentaires cette année. « Ce sont les morts de Merkel! », a même tweeté un responsable du mouvement, provoquant toutefois une polémique, y compris dans son parti.

Au-delà de l’attentat lui-même, l’affaire a mis en évidence toute une série de failles à la fois dans le système de surveillance des islamistes en Allemagne par la police et dans les procédures d’asile. L’auteur présumé, un Tunisien de 24 ans tué par la police italienne vendredi à Milan, avait été débouté de sa demande d’asile en Allemagne en juin, mais il n’avait pas été expulsé.

Partager l'article

23 décembre 2016 - 18h25