Attentat à Nice – Christian Estrosi évoque 70 morts et un chauffeur tirant à vue sur la foule

Christian Estrosi, le président de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur et ancien maire de Nice, a évoqué un bilan d’au moins 70 morts jeudi soir sur BFMTV après qu’un camion a foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais après le feu d’artifice du 14 juillet. M. Estrosi, qui était encore maire de la capitale azuréenne le mois dernier, parle du « pire drame de l’histoire de Nice ».
Selon le président de la région PACA, le chauffeur du camion a tiré à vue sur la foule alors qu’il fauchait les piétons sur la « Prome » après le feu d’artifice, selon des témoignages directs qui lui sont parvenus. « Cela semble être un acte prémédité », a-t-il indiqué sur BFMTV.
Christian Estrosi a précisé que le camion transportait « des armes et des grenades ».

Partager l'article

15 juillet 2016 - 01h55