facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attaque d'une boîte de nuit à Istanbul – Le Parlement turc approuve une prolongation de trois mois de l'état d'urgence

Le Parlement turc a approuvé mardi une prolongation de trois mois de l’état d’urgence instauré après une tentative de putsch en juillet, une décision qui intervient trois jours après un attentat meurtrier dans une discothèque d’Istanbul. L’état d’urgence, qui a conduit notamment à l’arrestation de plus de 41.000 personnes et suscité l’inquiétude de l’Union européenne, avait déjà été prolongé une première fois et devait prendre fin le 19 janvier.
L’attentat commis la nuit du réveillon du Nouvel An au Reina, l’une des plus célèbres boîtes de nuit de la métropole turque, a fait 39 morts, pour la plupart des étrangers. L’assaillant présumé est en fuite.
Le gouvernement turc, qui avait demandé au Parlement une prolongation de l’état d’urgence, a expliqué qu’elle était nécessaire pour éradiquer l’influence au sein des institutions turques de la mouvance du prédicateur turc Fethullah Gülen, ennemi juré du président Recep Tayyip Erdogan. Fethullah Gülen a démenti être à l’origine du coup d’Etat manqué de juillet comme l’en accuse le gouvernement turc.
L’état d’urgence donne des pouvoirs spéciaux au gouvernement pour licencier des fonctionnaires et fermer des associations et groupes de médias. Il permet aussi aux autorités de prolonger la détention de personnes sans avoir été inculpées.
Ces mesures ont notamment permis l’arrestation de plusieurs membres du HDP, le principal parti pro-kurde, que Ankara accuse de soutenir le PKK.
Fin 2016, Recep Tayyip Erdogan avait prévenu l’Union européenne qu’il pourrait prolonger en janvier d’encore au moins trois mois l’état d’urgence, relevant que la France, frappée par une série d’attentats, avait fait de même.
Le président turc avait aussi alors affirmé qu’il promulguerait le rétablissement de la peine capitale abolie en 2004 si les députés le votaient, en dépit de mises en garde des dirigeants européens, qui jugent cette mesure incompatible avec une adhésion à l’UE.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

23 août 2017 Le Turkménistan affirme avoir érigé la plus grande tête de cheval du monde

Le Turkménistan, l’un des pays les plus fermés de la planète, a affirmé mardi avoir battu un record du monde en érigeant la « plus grande sculpture d’une tête de cheval » avant l’ouverture d’une compétition sportive. Le journal d’Etat Netralnyï Turk lire plus

Belga

23 août 2017 Des militants simulent les conséquences d'un service minimum des trains à Bruxelles-Midi

Wagons bondés, une femme enceinte et un vieillard sont bousculés, tandis qu’un étudiant en examen est obligé de rester à quai. Vers 8h30 ce mercredi, une septantaine de militants ont simulé à Bruxelles-Midi les conséquences d’un service minimum lire plus

Belga

23 août 2017 Crise politique francophone – Ecolo n'ira pas dans une majorité avant les élections

Les écologistes n’entreront pas dans une majorité avant les prochaines élections, a indiqué mercredi le co-président d’Ecolo Patrick Dupriez sur les ondes de La Première. Ils se montrent toutefois prêts à collaborer à un projet pour l’ens lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/