Attaque chimique en Syrie: Washington condamne un acte "intolérable" du régime Assad et pointe du doigt Obama

La Maison Blanche a dénoncé mardi avec force “l’attaque chimique” menée selon elle par le régime de Bachar al-Assad sur une ville rebelle, jugeant qu’elle était “intolérable”. Elle s’en est également pris à l’ancien président américain Barack Obama, dont elle pointe l’administration pour ne pas avoir réussi à agir davantage pour prévenir de telles attaques par le gouvernement syrien. “L’attaque chimique perpétrée aujourd’hui en Syrie contre des innocents, y compris des femmes et des enfants, est répréhensible”, a déclaré Sean Spicer, porte-parole de Donald Trump, dénonçant “un acte odieux” du régime Assad.

Il serait dans l'”intérêt” des Syriens qu’Assad ne gouverne plus, a ajouté la Maison Blanche.

Partager l'article

04 avril 2017 - 18h25