Attaque chimique en Syrie – L'Irak condamne "l'attaque chimique" en Syrie

L’Irak a condamné vendredi l’attaque chimique présumée qui a tué des dizaines de civils cette semaine en Syrie, quelques heures après une frappe des Etats-Unis, alliés de Bagdad, contre une base du régime de Damas. L’Irak condamne “l’usage criminel des armes chimiques en Syrie qu’il considère comme une escalade très dangereuse”, a précisé le ministère des Affaires étrangères.
“Nous exprimons notre soutien à tous les efforts faits par la communauté internationale pour punir les parties responsables de l’utilisation d’armes chimiques”, a poursuivi le ministère sans donner davantage de précisions.
Un raid aérien imputé à l’armée syrienne contre la localité rebelle de Khan Cheikhoun, dans le nord-ouest de la Syrie, a fait au moins 86 morts, dont 27 enfants mardi.
Bagdad est allié aux Etats-Unis pour lutter contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Irak.
Des miliciens irakiens sont engagés aux côtés du régime de Damas en Syrie.

Partager l'article

07 avril 2017 - 22h25