Attaque chimique en Syrie – Les Etats-Unis tirent des dizaines de missiles sur une base aérienne syrienne

Les Etats-Unis ont frappé dans la nuit de jeudi à vendredi une base aérienne syrienne, en réponse à l’attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad, ont indiqué jeudi (vendredi matin en Belgique) des responsables américains. La frappe a été menée avec « 59 missiles », a précisé un responsable de la Maison Blanche, indiquant que les Etats-Unis avaient frappé la base aérienne de Shayrat, qui est « associée au programme » syrien d’armes chimiques et « directement liée » aux évènements « horribles » de mardi. Peu avant cette annonce, dans la journée de jeudi, l’ex-candidate démocrate à la présidentielle américaine Hillary Clinton avait laissé entendre, lors d’un sommet sur les femmes organisé à New York, que les Etats-Unis devraient selon elle « détruire » les bases aériennes du régime syrien. Ancienne chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton a souligné que les forces aériennes syriennes étaient « la cause de la plupart des morts de civils ».
Le camp de son ancien rival Donald Trump semble l’avoir entendue, alors que se clôturait jeudi soir une infructueuse réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur l’attaque chimique présumée qui a tué au moins 86 personnes dont de nombreux enfants mardi à Khan Cheikhoun dans le nord-ouest de la Syrie. Cette attaque est attribuée par les Occidentaux et la Turquie au régime de Bachar al-Assad, qui dément toute implication dans ce raid et reste soutenu par la Russie, qui bloque toute possibilité de résolution de condamnation ferme de l’attaque de la part du Conseil de sécurité.
Washington a accusé jeudi le régime syrien d’avoir utilisé un agent neurotoxique de type sarin dans son attaque contre la ville rebelle, dont les images de victimes agonisantes ont choqué le monde. « Pour ces attaques, le régime Assad a utilisé un agent neurotoxique qui a les caractéristiques du sarin », a affirmé un haut responsable de la Maison Blanche sous couvert d’anonymat.

Partager l'article

07 avril 2017 - 04h10