facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attaqué dans son propre camp, Donald Trump se défend d'être raciste

Le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump s’est défendu mardi d’être raciste, en réponse aux accusations de l’un des chefs de file du parti, Paul Ryan, nouvelle illustration de ses difficultés à rassembler au sein de son propre camp. Depuis près de deux semaines, l’homme d’affaires s’en prend régulièrement au juge fédéral Gonzalo Curiel, saisi du dossier de l’ex-« université Trump », un programme de formation qui vaut au milliardaire d’être poursuivi pour tromperie.
Dans une interview jeudi dernier, l’homme d’affaires avait expliqué que le juge, né aux Etats-Unis de parents mexicains, avait un « conflit (d’intérêts) absolu » parce qu’il était « d’origine mexicaine » et membre d’une association de juristes hispaniques.
« Prétendre qu’une personne ne peut pas faire son travail en raison de son origine ethnique relève du cas d’école d’un commentaire raciste. Je pense que cela doit absolument être désavoué », a réagi mardi Paul Ryan, l’un des plus hauts responsables républicains et président de la Chambre des représentants, lors d’une conférence de presse. Bien que critique, Paul Ryan soutient toujours officiellement sa candidature pour le scrutin du 8 novembre.
Mardi, Donald Trump a répondu et estimé que ses commentaires avaient été « interprétés à tort comme une attaque explicite contre les personnes d’origine mexicaine ».
« Je suis ami et employeur de milliers de personnes d’origine mexicaine et hispanique », a-t-il affirmé, dans un communiqué.
Mettant en avant ce qu’il considère comme des décisions « injustes » et « erronées » rendues par Gonzalo Curiel dans le dossier de l' »université Trump » et ses liens avec « certaines organisations professionnelles », il a, de nouveau, estimé « juste » de s’interroger sur « l’impartialité » du magistrat.
En clôture de son communiqué, Donald Trump a annoncé qu’il n’évoquerait plus ce dossier, qui doit être examiné lors d’un procès qui démarrera le 28 novembre.
Loin de ramener le calme dans le camp républicain, cette mise au point a suscité de nouvelles réactions outrées. « Donald Trump devrait retirer ses commentaires, pas les défendre », a tweeté l’ancien candidat républicain Jeb Bush, pour qui « il n’y a pas de place pour le racisme au sein du parti républicain ou dans ce pays ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 Assemblée générale au Botanique: Le personnel a pris connaissance du mail anonyme

En lien avec le mail anonyme envoyé entre autres à l’hebdomadaire Le Vif/L’Express faisant état de prétendus problèmes de gestion du personnel au centre culturel de la Communauté française de Belgique « Le Botanique », une assemblée gén lire plus

Belga

24 janvier 2017 Charles Michel estime qu'il faut assumer une Europe à plusieurs vitesses

Prenant la parole lors des voeux de l’Union wallonne des entreprises à Genval (Rixensart), le premier ministre Charles Michel (MR) a notamment commenté le contexte international qui s’est considérablement transformé ces derniers mois. Considérant que la tradition d lire plus

Belga

24 janvier 2017 Publifin – "Une meilleure rédaction du texte de loi aurait probablement permis d'éviter ces dérives"

Le rapport sur les rémunérations au sein de Publifin, qu’avait commandé le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, à son administration, a été transmis mardi au Parlement wallon. L’administration n’y soulève pas véritablement de faute lire plus

Belga

24 janvier 2017 La maire de Rome Virginia Raggi mise en examen

La maire de Rome, Virginia Raggi, est mise en examen dans le cadre d’une enquête relative à la nomination au département tourisme de Renato Marra, frère de Raffaele Marra, l’ancien responsable des ressources humaines arrêté en décembre dernier pour corr lire plus

Belga

24 janvier 2017 Corps sans vie retrouvé à Knokke: la mort a été violente, selon le parquet

La jeune femme de 27 ans dont le corps a été retrouvé dimanche sur la plage de Knokke n’est pas décédée de mort naturelle. Selon l’autopsie, celle-ci aurait été violente, a indiqué mardi la section brugeoise du parquet de Flandre occiden lire plus

Belga

24 janvier 2017 Jupiler Pro League – Ishak Belfodil prolonge officiellement son contrat au Standard

L’attaquant algérien Ishak Belfodil a finalement prolongé son contrat au Standard de Liège. C’est ce qu’a officialisé le club liégeois sur son site internet mardi après-midi. Alors que d’insistantes rumeurs faisaient état d’un éventuel transfer lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/