Assemblée générale au Botanique: Le personnel a pris connaissance du mail anonyme

En lien avec le mail anonyme envoyé entre autres à l’hebdomadaire Le Vif/L’Express faisant état de prétendus problèmes de gestion du personnel au centre culturel de la Communauté française de Belgique “Le Botanique”, une assemblée générale du personnel a été organisée mardi en début d’après-midi, a indiqué Laure Mesnil, secrétaire permanente CNE. Aucun travailleur n’a revendiqué la paternité de cette démarche lors de l’assemblée générale. Certains ont évoqué la possibilité qu’elle soit le fait de quelques membres actuels du personnel mais aussi d’anciens licenciés par le passé.
Pour Laure Mesnil, la priorité est de recueillir des éléments factuels à améliorer sur la souffrance au travail et sur l’organisation. Elle souhaite ensuite entrer dans une phase de concertation avec la direction sans intervention médiatique, les journalistes n’étant habituellement sollicités qu’en cas d’échec des négociations. “A priori, l’employeur n’est pas fermé à étudier des éléments qu’on lui amènerait. La délégation syndicale en place au Botanique recueille les demandes individuelles et collectives des travailleurs et la concertation sociale fonctionne normalement. Ce mail nous a un peu désarçonnés, mais son contenu va être étudié. Comme il est anonyme, un certain nombre d’éléments ne sont pas objectivables. Par exemple, beaucoup de travailleurs nous ont dit qu’ils ne se reconnaissaient pas du tout dans le ressenti d’islamophobie évoqué. Il y a eu d’autres éléments contestés en assemblée du personnel. Ils ont par contre pu rebondir sur certains ressentis énoncés.”
Elle rapporte que beaucoup de travailleurs se sont dits un peu mal à l’aise par rapport à cette démarche. Cependant, elle précise que le contexte actuel, entre les mesures sécuritaires post-attentats et le retrait de la gestion du Cirque royal envisagé au 30 juin, peut être source d’inquiétudes.
Paul-Henri Wauters, directeur adjoint du Botanique, ajoute que le bureau qui se réunira jeudi après-midi appréhendera le contenu de ce mail. “Ce dossier anonyme exclusivement à charge et relayé dans la presse fait beaucoup de mal. Personne ne s’est vraiment levé dans le personnel du Botanique, donc je crois que c’est d’abord orienté de l’extérieur.”

Partager l'article

24 janvier 2017 - 22h05