Assassinat du châtelain de Wingene – André Gyselbrecht demande sa libération

La défense d’André Gyselbrecht a demandé la libération de son client. Le tribunal correctionnel de Bruges se penchera lundi à la mi-journée sur la demande du docteur Gyselbrecht. Stijn Saelens a été retrouvé abattu dans son château le 31 janvier 2012 à Wingene (Flandre-Occidentale). Son beau-père André Gyselbrecht est suspecté d’avoir été le commanditaire de l’assassinat. Le médecin a admis qu’il voulait « donner une leçon » à son beau-fils, mais nie avoir voulu le liquider. Stijn Saelens aurait posé, selon le médecin, des actes incestueux à l’égard de sa petite fille.
André Gyselbrecht a été libéré à deux reprises par la chambre des mises en accusation au cours de l’enquête mais est à nouveau incarcéré depuis juin 2015. Le procès reprendra le mardi 2 mai avec l’audition des témoins.

Partager l'article

24 avril 2017 - 12h05