facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Apple: l'UE n'a pas de "parti pris" anti-américain

La Commission européenne n’a pas cédé à un « parti pris » anti-américain en imposant une pénalité de 13 milliards d’euros à Apple, a affirmé lundi la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager. « Si vous regardez nos pratiques, vous ne pourrez pas trouver de parti pris anti-américain », a affirmé Mme Vestager à Washington où elle a notamment rencontré le secrétaire américain au Trésor Jack Lew.
Prise fin août, la décision européenne de contraindre Apple à rembourser 13 milliards à l’Irlande pour des aides publiques illégales a provoqué une tempête politique aux Etats-Unis, où les autorités accusent l’UE de cibler en priorité les multinationales américaines.
La commissaire européenne a reconnu la nécessité d’un « dialogue » avec Washington pour expliquer sa décision mais a assuré qu’aucun chiffre ne permettait de soutenir la thèse « d’un quelconque biais » anti-américain.
Sur quelque 150 décisions rendues par la Commission depuis 2000 pour des aides illégales d’Etat, seules « 2% » concernent des entreprises américaines, a affirmé Mme Vestager lors d’une conférence de presse.
L’ouverture lundi d’une enquête européenne visant le groupe français Engie (ex-GDF Suez) pour des aides fiscales reçues du Luxembourg fournit, selon elle, une nouvelle démonstration de la neutralité de la Commission.
« C’est une nouvelle illustration du fait que nous n’avons pas de parti pris fondé sur la nationalité » des entreprises, a déclaré Mme Vestager qui a fièrement exhibé son iPhone, fabriqué par Apple, pour montrer son attachement aux produits américains.
Jack Lew a pour sa part « réitéré ses craintes de voir la Commission européenne appliquer de façon rétroactive une nouvelle approche sur les aides d’Etat contraire aux principes légaux en place », a confié l’un de ses porte-parole. « Ceci remet également en cause la règle (qui veut que) la fiscalité soit du ressort de chaque pays et ça menace de saper le climat des affaires en Europe », a-t-il poursuivi.
Alors que la situation reste tendue sur ces questions sur les deux rives de l’Atlantique, Mme Vestager a toutefois rejeté l’idée que la pénalité de 14 milliards de dollars qui menace la banque allemande Deutsche Bank aux Etats-Unis pour la crise des « subprime » soit une forme de représailles à la décision sur Apple.
« Je suis absolument persuadée que la décision sur Deutsche Bank est fondée sur les faits et la législation américaine », a-t-elle affirmé.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Moscou "part du principe" que la rencontre Trump-Poutine aura lieu au G20

Moscou « part du principe » que la première rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump aura lieu lors du G20 les 7 et 8 juillet à Hambourg (Allemagne), a annoncé mercredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lav lire plus

Belga

28 juin 2017 Jan Ullrich pas invité au départ, Lance Armstrong insulte ASO

Lance Armstrong, 45 ans, déchu de ses sept victoires dans le Tour pour dopage, a lancé mercredi une insulte aux organisateurs de la Grande Boucle, qui n’ont pas invité l’Allemand Jan Ullrich au grand départ de Düsseldorf, 20 ans après sa victoire. « Déro lire plus

Belga

28 juin 2017 Un an après, la Turquie commémore l'attentat contre l'aéroport d'Istanbul

La Turquie a commémoré mercredi l’attaque meurtrière qui a fait 45 morts à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul l’année dernière, attribuée aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Cette attaque, parmi les plus meurtriè lire plus

Belga

28 juin 2017 Time magazine demande le retrait d'une fausse Une à la gloire de Trump

Le magazine américain Time a demandé à la Trump Organization, holding qui chapeaute les intérêts économiques du président, de retirer une fausse Une de l’hebdomadaire à la gloire de Donald Trump affichée dans plusieurs clubs de golf appar lire plus

Belga

28 juin 2017 Incendie à Londres: pas de bilan définitif "avant des mois"

Il faudra plusieurs mois avant de connaître le bilan définitif de l’incendie de la tour Grenfell de Londres, a confirmé mercredi la police britannique, alors que la polémique continuait sur le plan politique. « Nous pensons qu’environ 80 personnes sont mortes ou prés lire plus

Belga

28 juin 2017 Michael Moore donne 10.000 dollars au théâtre ayant évoqué l'assassinat de Trump

Le réalisateur américain Michael Moore a annoncé qu’il donnait 10.000 dollars au théâtre new-yorkais qui a monté une interprétation controversée du « Jules César » de Shakespeare, dans laquelle l’empereur ressemble étrangement au pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/