Appel à témoins: Les auteurs de 2 vols à Uccle sont recherchés

A la requête du parquet de Bruxelles, la police fédérale a lancé dimanche un appel à témoins relatifs à deux vols avec violence commis le samedi 25 février et le jeudi 2 mars par trois ou quatre individus masqués à Uccle. Le 1er fait a été commis dans une habitation située avenue du Vert Chasseur le 25 février entre 15h00 et 16h00. Les victimes se trouvaient à leur domicile lorsque les malfrats ont fait irruption. Les auteurs n’ont pas emporté d’objets de valeur mais ont pris la fuite à bord d’une Volvo V60 de couleur noire appartenant à une victime. Le véhicule a été retrouvé le même jour vers 19h45 à hauteur du numéro 11 de la chaussée de Boitsfort à Ixelles. Un portrait-robot d’un des auteurs a pu être établi. Il s’agit d’un homme d’origine nord-africaine. Il est âgé d’environ 35 ans, mesure entre 1m70 et 1m75 et est de corpulence normale. Il a les yeux noirs et les cheveux noirs coupés courts. Les auteurs se déplaçaient dans une Hyundai ix 35 de couleur blanche.
Le 2e fait a été commis entre 08h15 et 09h10 le 2 mars dans une habitation située avenue Hamoir. Les auteurs ont menacé la victime et ont emporté un important butin, à savoir des tableaux de peintres renommés, une collection de timbres ainsi que d’autres objets de valeur. Les toiles concernées sont “L’homme au Chapeau” d’Edouard Vuillard, “Etang en hiver” de William Degouve de Nuncques, “Sainte Famille dans un vaste paysage” de Lucas Gassel dit Van Helmont, “Cavalli in riva al mare” de Giorgio de Chirico, “Nature morte de fruits et insectes” de Jacob van Hulsdonk, “Tête d’homme” de Jef Leempoels. Parmi les objets dérobés, il y avait également une médaille des Jeux Olympiques de 1912, une montre Philippe Patek, deux albums de timbres non dentelés de Robert Hennet (France et Europe), un album de timbres d’Afrique de 1900, deux albums de timbres d’Afrique et un album de timbres du Congo.
La police estime que les deux faits ont pu être commis par la même bande, car les malfrats ont à chaque fois menacé de couper les doigts des victimes si elles ne collaboraient pas.
Les personnes disposant d’informations en relation avec les faits, qui ont vu des agissements suspects à proximité des lieux ou qui ont remarqué des objets provenant de ce vol proposés à la vente sont priées de prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800/30.300. Les témoignages peuvent aussi parvenir par mail à l’adresse avisderecherche@police.belgium.eu. La discrétion est assurée.

Partager l'article

09 avril 2017 - 18h40