Anzac Day: l'Australie commémore dès l'aube ses soldats tombés au combat

L’Australie commémore le 25 avril la journée de l’Anzac, en mémoire des troupes australiennes et néo-zélandaises mobilisées lors de la Première guerre mondiale, notamment en Belgique. Les célébrations ont débuté à l’aube en Australie, avec des services commémoratifs dans les grandes villes du pays dédiés aux soldats tombés au combat. Des milliers d’Australiens, ont participé à ces services entamés avec beaucoup de cérémonie à 04h45 (heure locale) lundi matin. La célébration organisée dans la capitale Canberra a réuni 55.000 personnes à l’Australian War Memorial pour écouter le discours du directeur Brendan Nelson.
L’Anzac Day n’est pas seulement une question de guerre, mais aussi “d’amour et d’amitié”, qui “honore les femmes et les hommes qui nous dévouent leur vie”, a-t-il déclaré. “Après tout, il question de s’entraider en temps de guerre, de conflit et de maintien de la paix”. Les forces australiennes sont actuellement déployées en Irak, en Afghanistan, au Sud-Soudan ou en mer de Chine, entre autres.
Des foules étaient aussi constatées à Sydney, Melbourne, Perth, Adelaide ou Brisbane, où le même cérémonial était également observé.
Les rassemblements, qui prennent fin à 16h45 (heure locale) avec la lecture du Last Post, étaient cette année encore très surveillés par la police australienne qui craint le risque d’attentat.
La veille, les autorités de Nouvelles Galles du Sud ont arrêté à l’ouest de Sydney un jeune homme de 16 ans suspecté de préparer un acte terroriste. La police n’a pas écarté le fait que l’Anzac Day puisse être visé, précipitant l’interpellation.
Le 25 avril marque la bataille majeure de l’armée australienne et néo-zélandaise (Australian and New Zealand Army Corps – Anzac) menée à Gallipoli (Turquie) en 1915, mais célèbre aussi l’engagement du corps en Belgique et France lors de la Première Guerre mondiale.
L’Anzac Day est désormais dédié aux soldats morts tombés au combat. Cette journée est aussi célébrée en Nouvelle-Zélande et dans de nombreuses petites nations du Pacifique, mais aussi en Turquie dans la péninsule de Gallipoli où les combats ont été menés il y a 101 ans.

Partager l'article

25 avril 2016 - 03h00