facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Andrzej Wajda était un "symbole de courage et de liberté" selon le cinéaste Roman Polanski

Le cinéaste franco-polonais Roman Polanski a déclaré lundi à l’AFP qu’avec la mort du réalisateur Andrzej Wajda, « symbole de courage et de liberté », « c’est toute une période » de sa vie qui s’en allait. « C’était quelqu’un que j’aimais énormément. Il était de toute son âme un artiste polonais, enraciné dans la problématique polonaise », a dit Roman Polanski, en rappelant que Wajda avait adapté de grands écrivains polonais. Andrzej Wajda, décédé dimanche à l’âge de 90 ans, « venait de l’Académie des Beaux-arts; le visuel et l’image étaient très importants pour lui et marquent toutes ses oeuvres », a souligné Roman Polanski. « J’étais un grand fan ».

« C’est toute une époque de ma vie qui s’en va. Il était pour moi un symbole de courage et de liberté », a-t-il ajouté. « Ce qui est admirable, c’est qu’il a eu le courage de rompre avec le réalisme socialiste qui était absolument épouvantable », explique-t-il. Roman Polanski a rappelé que Wajda lui avait offert un rôle à ses débuts, « alors que personne ne voulait » de lui. « ‘Génération’, en 1955, a été le premier film polonais qui nous a enchanté, nous les Polonais, et tous les amoureux du cinéma ».

« Jusqu’au bout, l’image a été d’une grande importance pour lui. Son dernier film a été montré il y a huit jours dans un festival polonais qui lui a rendu hommage en sa présence. On m’a dit qu’il était très heureux par cette nouvelle reconnaissance. Sa mort soudaine m’a surpris et me peine beaucoup », dit-il. Le cinéaste de « L’Homme de Marbre » et de nombreux autres films reflétant l’histoire complexe de son pays est décédé d’une insuffisance pulmonaire. Son dernier film, « Powidoki » (Après-image, 2016), qui a eu sa première en septembre au Festival de Toronto (Canada) et qui n’est pas encore sorti en salle, sera le candidat polonais à l’Oscar. Wajda y raconte les dernières années de la vie d’un peintre d’avant-garde et théoricien de l’art, Wladyslaw Strzeminski, en lutte contre le pouvoir stalinien.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mai 2017 Accord européen pour installer des milliers de hotspots internet gratuits d'ici 2020

Les instances européennes ont dégagé un accord pour installer des milliers de points d’accès gratuit à l’internet sans fil (hotspots) dans les centres-villes de l’Union européenne d’ici 2020, a annoncé la Commission européenne lundi soir. Le no lire plus

Belga

30 mai 2017 Irak: une dizaine de morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

Un attentat à la voiture piégée a fait au moins 10 morts lundi soir à Bagdad, la capitale irakienne. La voiture a explosé devant un populaire commerce de glacier, alors que les habitants brisaient le jeûne du ramadan en fin de journée. Selon les m lire plus

Belga

30 mai 2017 Ivo van Hove et Anna Cervinka apportent une touche belge au palmarès des Molières

Le Belge Ivo van Hove a vu la pièce « Les Damnés » décrocher trois Molières lundi soir lors de la plus importante cérémonie de remise de prix du théâtre français. Le Flamand, natif de la province d’Anvers, a mis en scène cette pi lire plus

Belga

30 mai 2017 La Corée du Nord évoque un essai réussi

La Corée du Nord a confirmé mardi qu’elle avait procédé la veille, « avec succès », à un tir de missile balistique, a rapporté l’agence officielle KCNA. Selon la même communication, le projectile n’a parcouru que la moitié de la distance do lire plus

Belga

30 mai 2017 Conflit en Syrie – Quatorze civils tués par un bombardement du groupe EI dans l'est de la Syrie

Quatorze civils ont trouvé la mort lundi soir dans un bombardement du groupe Etat islamique (EI) sur une zone contrôlée par le régime à Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Trois enfants figurent pa lire plus

Belga

30 mai 2017 Rencontre Macron-Poutine: "On partage des désaccords mais au moins, on les a évoqués"

Le président français Emmanuel Macron et son homologue russe Vladimir Poutine se sont montrés directs pour leur premier échange, lundi au château de Versailles, évoquant sans se faire de concession, la Syrie, les droits de l’Homme ou les médias russes. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/